2022 Quand-ARTivision-propose-de-stopper-rapidement-la-barbare-guerre-russo-ukrainienne-actuelle.html
Consultations pour cet article :

ARTivision est une page Web strictement personnelle de :

Fred.IDYLLE - COPY RIGHT 1997

Pour tout contact avec ARTivision
fred.idylle@orange.fr

Bonne lecture !
Communiquez nous vos commentaires.
Merci d'avance.
Adresses du site :
http://artivision.eu
http://artitivision.pagesperso-orange.fr/ (hélas page bloquée au 29/11/2019)

Pour entendre le fond musical de cette page, prière de cliquer ci-dessous :
fond musical
puis cliquer sur "ouvrir", puis sur le "-"
Pour couper le fond musical, faire fond musical
puis cliquer sur "ouvrir", puis sur le "-"
Pour couper le fond musical, faire un clic droit sur le disque du bas

Pour connaitre le code des couleurs, prière d'aller, SVP, à :
Avant-propos.html



Quand ARTivision, propose de stopper rapidement, la barbare et stupide guerre, russo-ukrainienne actuelle.Deuxième volet.


      Cet article est la suite logique, de notre précédente conversation à batons rompus, tout à fait hors-normes, et placée à :
https://www.artivision.fr/Quand-ARTivision-propose-de-stopper-rapidement-la-barbare-guerre-russo-ukrainienne-actuelle.html

I Introduction.


g) Septième focus : ARTivision monte résolument au filet, pour contrer les manigances guerrières des décérébrés.

     Il faut d'abord, avertir ici le novice ingénu, qui découvre à peine (bien sûr, par cet article), le site ARTivision, que cet exposé est, comme bien d'autres, tributaire d'un style, qui s'apparente à une conversation nocturne à bâtons rompus, autour d'un feu de camp, comme cela se faisait autrefois, dans les îles de la Caraïbe, (alors que la Télévision n'existait pas encore), et que ce sont souvent des données de l'actualité, et celles fournies par les découvertes d'aimables internautes, qui agrémentent, les paragraphes de cette conversation.

         Bien sür, le feu de camp, est devenu désormais, une simple petite flamme, qui (comme celle qui est montrée ci-contre), nous vient de l'ouvrage du Maître tibétain Lobsang RAMPA, paru aux Editions de l'Homme (Ottawa) en 1972, (et Lobsang RAMPA, qui fut un très grand initié, toujours villipendé, on le sait, par des ignares journalistes et consorts éditorialistes annexes et qui sont à mettre dans le même sac, que ces prétendus savants, qui, à la fin du XIXe siècle, affirmaient --preuves mathématiques et scientifiques à l'appui--, que "le plus lourd que l'air ne volerait jamais", alors qu'au début du siècle suivant, les pionniers de l'aviation, avec les frères Wright en Amérique, Santos-Dumont, Gabriel Voisin, Henri Farman et Blériot en France, prouvaient expérimentalement le contraire).

     Ceux qui ont osé traiter le site ARTvision de site conspirationniste s'en mordront assurément, bientôt durement les doigts jusqu'à l'os, exactement comme ont dû le faire les hurluberlus ci-dessus très culturellement déphasés.

      Il est alors très clair, que les interrogations du site ARTivision, n'ont rien à voir avec les "chamailleries politiques ", qui alimentent les discours opportunistes, de la Médiasphère actuelle, et nous mettons encore ici, par exemple, au défi le plus direct les prétendus spécialistes de la traque quotidienne des "fake news".. de répondre à la question qui suit...(que nous avons lancée en exclusivité sur le Web français, il y a de cela, déjà pourtant 13 ans révolus; dans notre article en date du 4/12/2009 :https://www.artivision.fr/Lumieresoit.html, et question qui est aussi valable, pour Messieurs les cosmologistes officiels, astronomes, astrophysiciens et consorts affiliés, philosophes, psychologues, psychiatres, mais aussi ecclésiastiques de tout gabarit : prêtres, évêques, pasteurs, mollahs, grands rabbins, ..etc...), et c'est une question, qui fait état, d'incongruités notoires, découvertes dans certaines photos de la NASA...

     Mais, pour que l'on ne nous accuse pas d'avoir trafiqué, les images avec un puissant ordinateur, nous nous baserons d'abord, sur les affirmations péremptoires, de la revue Ciel&espace, n° 391 Décembre 2002, qu'il convient donc d'avoir absolument sous la main, afin que l'on ne dise pas, qu'il s'agit encore de " fake news" :


     Et, en feuilletant donc cette revue, vous y découvrirez un surper un dossier central détachable, de 8 pages, consacré à "l'exploit", d'Apollo 17...(qui a, dit-on , débarqué sur la Lune le 11 Décembre 1972)

      Mais, brûlons les étapes, et arrivons d'emblée au point crucial, de l'histoire...

      Voici donc déjà, les pages 8 et 9, de la revue en question :


            On voit , les nombreux cheminements accomplis par les prétendus astronautes, et leur jeep, nommée officiellement le LRV (Lunar Rover Vehicule)

...      Puis, nous arrivons, à cette dernière image clef, concernant Apollo 17, dela revue, en cause :


           Cette photo porte le AS17-137-20979, que l'on peut trouver sur le site quasi officiel ... :

http://www.apolloarchive.com/apollo_gallery.html

           Mais pour les puristes, voici donc le bouquet..., qui n'a jusqu'à présent pas reçu la moindre explication, de des Messieurs, mis en cause ci-dessus...


      Les quidams dits cultivés, et autres consorts dits intellectuels contemporains, (journalistes et directeurs de chaines de télévision qui ont pignon sur rue, cosmologistes officiels, philosophes, psychologues, psychiatres et consorts assimilés, mais aussi ecclésiastiques de tout gabarit : prêtres, évêques, pasteurs, mollahs, grands rabbins, etc....), n'ont pas été capables de trouver, une seule petite réponse naturelle , -- que nous aurions en fait, joyeusement publiée ici -- à cette question pourtant très technique, en rapport direct avec l'image incroyable ci dessus ....

      Et la question cruciale, qui se pose ici, est donc :

"Comment les pretendus astronautes Eugène Cernan et Harrison Schmitt ont-ils pu amener ici, la jeep lunaire, sans qu'elle laisse des traces, sur le sol ? "...

     Bien sûr, nous avons, (dans nos nombreux dossiers), beaucoup d'autres anomalies, de même gabarit, par exemple, voici une photo venant d'Apollo 15 :

  

      Mais comme aucune réponse de ces Messieurs les bien-pensants officiels, n'est apparue au portillon, soyons, alors si vous le voulez bien, un peu plus ironoique et analysons aussi, cet entrefillet, de la la revue "Top Secret", de notre grand ami de très longue date Rock Sauqüere :


      Et, comme de plus, nous avons, il y a quelques temps, sortiun article clef, sur le vortex temporel, présenté tel que :


, alors on pourrait se poser incidieusement, la question fantastique suivante :

"La jeep d' Apollo 17 , a-t-elle pu ici, faire un saut quantique, dans le Temps ?"



      Mais,comme on dit qu'il faut battre le fer pendant qu'il est chaud ce petit plus, qui concerne toujours Apollo 17

    Si nous analysons en effet, la tranche visible de la fameuse roue immobile de la photo en cause, vue plus haut, et nommée AS17-137-20979 :


    Nous y distinguons clairement, les petits grains de sable, qui sont restés coincés dans les interstices de cette roue, qui on le sait bien, n'a pourtant pas roulé ici, mais qui a dû les ramasser certainement ailleurs.

         Maintenant scrutez attentivement, la semelle présentée dans la photo AS17-134-20453:


     Et, voyons cela, de plus près, et en diminuant le contraste:


Pas un grain de poussière, n'est collé en dessous de la chaussure.
On lave donc bien blanc à la NASA n-est-ce pas !!!!

       Ne trouvez-vous pas cela bien bizarre ?

     "L'astronaute", est-il passé directement du LEM au LRV, sans toucher le sol lunaire ? Quelle prouesse ? Aux spécialistes de nous dire si une telle chose est possible !!!

     Tout ce qui précède (ajouté avec d'autres anomalies très significatives du même gabarit), est alors une preuve absolue, qu'il y a eu, une magouille ahurissante, dans l'affaire très scabreuse, des Apollos de la NASA...

      Et donc, finalement, ces Messieurs les cosmologistes égarés ou les sceptiques irréductibles, et bien d'autres bien-pensants "autruchards" médiatisés vont continuer à se taire au sujet des questions irrécusables du site ARTivision, somme toute, très terre à terre, (nous pourrions aussi dire très lune à lune), vont bientôt raser les murs le soir, pour que l'on ne les montre pas du doigt, car nous sommes bien arrivés Temps au du Grand Déballage Cosmique et donc il est préférable, d'ouvrir l'œil, et le bon si pôssible.

II Genèse de l'affaire .


      Mais, nous l'avons souvent exprimé dejà , dans nos articles le fait que rien n'arrive par hasard sur ce site ARTivision, et pour les penseurs zététiques qui préfèrent encore rire sous capee, ils bientôt mordre la poussière, après avoir lu ce qui suit et qui nous vient du le Grand Maître de Findhorn, dans sa méditation en date du 30 Mars telle que :

Rien n'est le fruit du Hasard

Il y a un dessein, et un Plan parfaits
sous-jacents à toute vie,
et tu fais partie de cette globalité;
tu fais donc partie de ce dessein et de ce plan parfaits
.
Lorsque tu vois d'étranges choses se passer
et que tu te demandes pourquoi elles t'arrivent,
prends du temps pour voir comment tout cela s'articule,
et tu verras qu'il y a une raison à toute chose.
Les raisons peuvent te surprendre,
mais sois prêt néanmoins à les accepter et à apprendre au travers elles,
et ne lutte pas contre elles.
La vie devrait se dérouler sans effort.
Une fleur ne lutte pas pour s'épanouir au soleil
,
alors pourquoi devrais-tu lutter pour t'épanouir
par la grâce de l' amour infini de La Source ?


Si c'est le cas, cela vient de toi, et cela ne fait pas partie
de Son dessein et de Son plan parfaits pour toi.
La simplicité est Son sceau, alors garde la vie simple.
Reste sans cesse en contact avec Elle,
et regarde-toi te déployer dans Son amour.

****************************

La petite voix : Le Souffle d'or (1994).
Méditation pour le 30 Mars, après adaptation d'ARTivision.

      Et donc pour en savoir, un petit plus sur, ce très mystérieux Grand Maître de Findhorn (et, même si, vous avez ces derniers temps, pu lire l'ouvrage très récent :


, dont les protagonistes, semblent avoir pressenti l'existence des Mondes Parallèles, comme celui qui s'est exprimé le 13 Mai 1917, à Fatima au Portugal, mais dont, les mêmes propagandistes, semblent avoir lamentablement loupé le coche, du fait notoire, démontrant que notre Lune, est habitée depuis des siècles)
, prière SVP, de se reporter alors, à l'url :


     Voir aussi nos articles :

      Que dire de plus encore ici, sinon, qu'il nous reste à déterminer très modérément bien sûr, ce que représente vraiment La Source en question, et peut-être alors, l'extraordinaire entrefilet suivant pourrait constituer les prémices élémentaires, de notre importante démarche ? :


       Ce super communiqué de presse, n'est-il pas déjà, (on le devine ausément), une marche, vers l'avant-garde de la découverte du fait, prouvant que la Nature, (Certains chercheurs l'appellent aussi : La Source , Le Très Haut, Le Tout, L'Intelligence Unverselle Infinie, La Conscience Cosmique, ...etc...), n'est pas du tout un concept, soumis aux tribulations d'un hasard mathématique aléatoire, comme on a voulu, nous l'enseigner, dans nos écoles et nos universités.

        Mais, il conviendrait alors, aussi, de redécouvrir en passant, dans le même ordre d'idée, le super passage qui suit, et qui est tiré de l'ouvrage extraordinaire de Joseph Whitfield, ISBN 9.782880.580674, publié aux Editions Vivez Soleil en 1991, mais aux USA dès 1983, sous le titre : "The Eternel Quest" :

  

        Il importe aussi de savoir, que c'est une très forte intuition, qui nous a invité à commander ce livre, que nous avons reçu le 25/07/2012 :

    Voici donc, en page 185, le sublime passage en question :


        Comme cela est...tout à fait surprenant...n'est-ce pas !!!, et la première conclusion, que l'on peut tirer de tout cela, est que la planète Terre est un organisme qui a tous les attributs d'un être vivant comme l'homme, et qu'elle en possède tous les flux vibratoires intrinsèques.

        Rappelons à nos braves puristes, qui aiment toujours aller au fond des choses, que le site ARTivision, dès le 8 Juin 1999, (il y donc exactement déjà, 23 ans de cela, en 2022)
, avait pressenti que le contexte du vivant, était bien plus extraordinaire, que ne sauraient l'imaginer nos meilleurs maîtres de la science-fiction : (Voir ci-dessous l'URL, de notre article clef, de l'époque), qui prouve absolument tout ce qui précède, au grand désarroi des mécréants zététiques, de toute nature :


      Cet article s'intitulait :

Intercommunications naturelles spécifiques
chez les êtres vivants, et retour
à la dimension cosmique de l'humain.

      Des découvertes récentes, sont venues, bien sûr, confirmer cela, au-delà de toutes nos espérances :


      Mais pour avancer dans ces découvertes, il va de soi, que la plate-forme, ARTivision, va évoquer des faits très concrets de notre système solaire, de manière très empirique et irréfutable , pour confirmer les dires de L'auteur mystique Joseph Whitfield, initié semble-t-il, par des Maîtres ascentionnés de très haut niveau.

         Mais, comme l'expriment parfois, les anglo-saxons :"Let us make hay, while the sun shines "(faisons du foin, quand le Soleil brille), donc pendant que nous y sommes, nous ne résistons pas au plaisir de vous extraire ce passage en pages 141 et 142, du livre précédent de Joseph Whitfield qui fera assurément, grincer les molaires déjà craquelées, des bien-pensants de nos écoles dites supérieures, mais qui ferait bondir de joie
, notre Grand Maître du fantastique : Jules VERNE.

     " La planète Terre contient plus de secrets que l'homme n'ose en rêver. Ce que je vous dis maintenant est seulement l'un de ces grands secrets. Vous vous rappelez que Prime Nova racontait â Victor que le Soleil était creux, comme toutes les planètes.

     De grandes civilisations existent à l'intérieur de la Terre . Je ne vais pas vous parler d'elles maintenant, mais sachez qu'en plus de cet espace sous Terre, l'écorce terrestre abrite aussi de grandes cités civilisées. C'est l'une d'entre elles que je vais évoquer à présent.

    La totalité du continent sud-américain contient plus de secrets que le reste de la Terre. Cachées dans et sous ses immenses jungles, se trouvent les réponses à de nombreux mystères et énigmes qui ont intrigué l'homme et l'ont rendu perplexe pendant des siècles. La cité dont je vous parle est située sous ces jungles. Je ne dirai pas où exactement, pour des raisons évidentes, car la cité existe encore aujourd'hui. Depuis que l'homme fait l'expérience de l'existence terrestre, il vit aussi dans cette cité souterraine. L'espèce humaine et la vie dans cette cité diffèrent de la vie sur Terre ...
"

       Dur Dur... n'est-ce pas !!! à encaisser
, cette incroyable déclaration, mais attendez SVP, la suite, qui se révélera encore plus fantastique...

       Mais, savez-vous (et nous en dirons plus bientôt), que notre Grand Jules VERNE, a été à deux doigts, de découvrir, dès 1866, au moins, le super mystère de notre planète Terre, que l'astre Titan, nous a révélé à partir de fin 2004 :

      Au Pôle Sud :


, et au Pôle Nord :



et images peu remarquées par nos scientifiques, qui, préfèrent s'extasier devant des exoplanètes, très lointaines, ou s'évertuer à tenter de photographier des trous noirs, situés dit-on, à desannées-lumière de nous.

      En effet, nous avons appris, au début d'Avril 2019, que les scientifiques, ont réussi à photographier, un prétendu trou noir cosmique, tel que :


      Pourtant en 1992, on était déjà, aussi heureux d'exiber cette autre image, et on ne parlait surtout pas , dans ce cas, de parhélie, autrement dit, de phénomènes dus à des illusions d'optique :


     Notons en passant, que les Ummites, ces Aliens, qui visitent la Terre, en ce moment, n'aiment pas du tout, cette affaire de trou noir....
      En effet, ces derniers, (voir nos précédents articles et en particulier notre article : https://www.artivision.fr/Ummo.html ), lors d'une conversation téléphonique bien ciblée, ont dévoilé le fait, que les trous noirs, n'existent pas dans notre univers...(Mais, le Webmaster du site ARTivision , n'est pas du tout quaifié pour juger cela).

     Pour les novices ingénus, qui ignorent tout de cette affaire des Ummites, voici, un récent petit fascicule remarquable, d'Octobre 2018 :


, qui y consacre 12 pages.

      Mais alors, l'on note, que ces Messieurs les scientifiques, vont à perpette (près de 50 millions d'années-Lumière), chercher l'image d'un obscur vortex, nommé Trou Noir, mais, qu'ils sont incapables de voir, un tout petit vortex, bien plus voisin d'eux, et cependant, très lumineux, comme celui de l'astre nomméTitan, à près d' 1,5 milliard de Km, de notre Soleil :

      Mais, sur le site de la NASA :


, on découvre alors ceci, d'abord justement en noir et blanc :


TitanJLPsiteNASAPolesudennoiretblanc.jpg

     Notez bien, les dates de réception, des images en question...

      Et voici alors, un semblant d'explication de la NASA :


     En rouge, on comprend : " Un brillant nuage de particules de méthane apparait au pôle sud des 3 images..."

     Oh là ...."un nuage de particules de méthane", disons que ce méthane, a dû être chauffé à blanc, et ionisé sous forme de plasma, par un phénomène naturel inconnu, pour nous fournir une luminosité d'une telle intensité, amplifiée magnifiquement par les rayons d'un Soleil, qui, on le sait, est très éloigné de Titan, de près d' 1,5 milliard de Km...

     Et en couleur, c'est bien mieux, sur le même site de la NASA, on trouve aussi ceci :



     Pas besoin d'être fortiche en anglais, pour découvrir que le laïus en-dessous de l'image ci-dessus, ne mentionne plus du tout, le disque blanc apparu (Bien sûr, on en a déjà parlé ci-dessus, et pour la NASA, pas de bavardage inutile n'est-ce pas !!). A vous de juger.

     Mais ajoutons une image en couleur, de plus :


     Le point lumineux au bas de la planète, est toujours là, et, étant donnéé sa grosseur, ce point correspond en fait, à un disque superbement lumineux gigantesque et, on le sait déjà...d'environ 300 Km de diamètre.

     Soyons cependant fair play, car il y a eu au moins un scientifique qui a avoué son incompréhension du phénomène :

     Ainsi sur le site suivant, qui hélas a disparu du Web ( merci d'avance à tout internaute béni, qui en retrouvera le nouvel url) :


on trouvait alors en 2004, cette image :



     Et aussi, ces propos surprenants :

"Un évènement particulier a été observé en octobre 2004. Le nuage du pôle sud, est devenu extrêmement actif (Schaller et al., 2005) et a recouvert toute la région polaire. L'origine du phénomène et sa caractérisation physique sont encore largement inconnus. Il est probable que le "sursaut" de l'albédo de Titan que Griffith et al. (1998), a détecté est en fait un évènement similaire à celui-là."


     Tout est ici, très clair : On ne sait pas du tout de quoi il s'agit...

      Mais ce 9 Mai 2022, alors que d'une part, la Russie inaugure sa fête nationale par un défilé classique (sans la parade aérienne), et un discours du sieur Vladimir Poutine, comdamnant l'OTAN, d'avoir poussé le pays à l'invasion de L'Ukraine, et d'autre part en France le débat fait rage, dans la Médiasphière, concernant les alliances contre nature, pour les prochaines élections législatives, le site ARTivision, va lui continuer à mettre le pied dans le plat, en instituant un Huitième Focus, encore bien dur à encaisser :

h) Huitième focus: ARTivision depiste clairement, les bévues notoires et inaperçues de la NASA

     Mais, il nous appartient pour commencer, de presenter danssa forme crue, la méditation du 9 Mai, qui semble contredire, les déclarations très avant-gardistes de notre site...


     Certains novices diront vite fait, que ce texte est la preuve, qu'il faut >s'évertuer à vivre avec ce qui est très moderne et fuir les vielles routines. Mais il faut savoir que le Maître de Findhorn en question, lui, vit des milliers d'années dans d'autres dimensions , et on peut parfaitement lui appliquer le verset la 2e Chap 3 vers 8-9 Epître de Pierre :

" Mais il est une chose, bien aimé que vous ne devez pas ignorer
c'est que , pour le Seigneur,
un jour est comme mille ans,
et mille ans sont comme un jour
Non, le Seigneur ne retarde pas l'accomplissement de sa promesse
comme quelques uns se l'imaginent;
"
Texte du Chanoine A Crampon 1939

Donc c'est ce Maître de Findhorn , qui seul sait, quand apparaitra la vision commune du nouveau Ciel et de la nouvelle Terre , dont il parle souvent dans d'autres méditations.

Vous avez des rétissances à encaisser cela alors pour éclairer tant soit peu cette affaire si étrange, il nous appartient ici, très exceptionnellement, d'en dire plus en reprenant, les paroles , de ce Maître de Findhorn, relatives d'azbord à la date de 9 Février et qui semble aussi concerner ce qui se passe sur cette planète Terre en grande mutation :

Le nouveau Ciel et la nouvelle Terre sont ici et maintenant.

II s'agit de reconnaître et d'accepter ce qui arrive,
et d'élever ta conscience
de façon à être pleinement conscient de tout
ce qui se passe au-dedans et autour de toi.

Si tu ne perçois pas tout, cela ne veut pas dire que cela ne se fait pas.

Cela signifie simplement que tu l'as relégué à l'extérieur
par ta propre fierté et ton arrogance
qui t'ont rendu aveugle aux merveilles tout autour de toi.

continue à élever ta conscience,

Plus haut tu l'élèves, plus clairement tu peux voir la vérité,

et rien ne se met en travers pour en gâcher la pleine vision.

Une fois que tu as contemplé la merveille de cette vision,
fais-la descendre et vis-la;
qu'elle devienne partie de ta vie de tous les jours.

Si une vision n'est pas manifestée dans la forme,
elle ne devient pas réalité.

La Source
te dis de contempler Son nouveau Ciel et Sa nouvelle Terre

manifestés dans la forme, maintenant.


La Petite Voix : Eileen Caddy Le Souffle d'or (1989).
Méditation pour le 9 Février , après adaptation d'ARTivision.


Curieux n'est-ce pas !, cette affaire de nouveau Ciel et de nouvelle Terre qui semble s'ériger, en ce moment.


      Certes, ce maintenant , peut signifier des dizaines d'années, voire plus, pour ce Maître, qui d'ailleurs s'est exprimé pratiquement dans les mêmes termes le 1er Mai tel que :

De grosses portes tournent sur de petits gonds.
Des événements extraordinaires partent de tout petits commencements.

La Source, te le dis,
ce qui a commencé à Findhorn d'une manière si modeste
grandira et se développera en un mouvement universel, planétaire;
une révélation deviendra une révolution.

Les chemins de La Source, sont très étranges et merveilleux;
ce ne sont pas les vôtres.

Marche dans son chemin avec une foi et une confiance absolues,
et vois se deployer ses merveilles et sa gloire.

Le printemps du Nouvel Âge est là,
il éclate en une parfaite harmonie, beauté et abondance,
et rien ne peut l'empêcher.

Il y a un bon moment et une bonne saison pour tout, ,
et c'est maintenant le bon moment

et la bonne saison pour la naissance du Nouvel Âge.

Alors ne t'attarde pas sur le Passé, laisse tout ça derrière toi ;
et vois ce que la La Source, a pour toi en ce magnifique jour nouveau.
Vois se réaliser toutes Ses merveilleuses promesses,
et rends grâce éternellement pour tout, ,

Maintiens toujours devant toi
la vision du nouveau Ciel et de la nouvelle Terre .


La Petite Voix: Eileen Caddy. Le Souffle d'or (1994).
Méditation pour le 1er Mai, après adaptation d'ARTivision.

        Et il importe alors de rappeler ici, qu'Eileen Caddy, (décédée en Mars 2007), était la cheville ouvrière, de ce que l'on a appelé par la suite, les jardins de Findhorn. Pour en savoir plus, prière de consulter nos articles :


      Mais, on peut alors se demander que, ce le Grand Maître de Findhorn, appelle, le Nouvel Âge, comme il nous le dit si bien, le 1er Mai en question, n'est pas en correspondance parfaite, avec ce que nous révèle, si bien le grand ésotériste Français nommé Jean Sendy dans son ouvrage de poche de 1980 :

  

      " Les descriptions de l'Age d'Or des idolâtres, et celles des Temps messianiques des Hébreux, concordent sur un point fondamental :
          Quand on en sera là, nous rabâchent-ils depuis des siècles et des siècles, l'homme saura accomplir les actes attribués par les Mythes , aux divers "dieux", et aux "Elohim" par la Genèse.
" .

     Extrait de "Les temps messianiques", J'ai Lu A 381 page 33.

     Affaire à suivre donc ..., et il ne nous reste qu'à mettre la main sur ces descriptions si étranges des idolâtres et des hébreux...n'est-ce pas !!!

et affaire cosmique, qui va bien évidemment, remettre à zéro nos compteurs, pour des milliers d'années, et tout ce qui précède, se situe , par exemple, bien au delà des derniéres découvertes archéologiques faites en 1994, en TURKIE , et formé de structures archéologiques enfouies, à plus de 10 m dans le sol tel que :


     On y trouve, de très nombreux blocs de près 14 m de hauteur, superbement taillés en forme de T , et ayant d'admirables bas-reliefs sculptés tels que :

  

  

,ou encore comme, les découvertes de stuctures sous-marines, faites en 1959, près de l'ile de Bimini, à environ 1200 km de l'archipel de la Guadeloupe, (et ces decouvertes, avec quelques autres, furent absolement occultées, par la Médiasphère servile actuelle)...

      En effet, ces supers artefacts de Bimini, vont à l'encontre de nos affirmations universitaires...(On a estimé que ces structures auraient pu être à la surface, il y a près de 15 000 ans, et cela ne signifie pas qu'elles venaient d'être construites):



Extrait de L'ouvrage de Pierre Carmac "l'Histoire commence à BIMINI"
publié en 1973 chez Robert Laffont dans la prestigieuse collection : "Les énigmes de l'Univers" (voir notre vieil article de Juillet 1997 : bimini.html ).

     Bien que, le Commandant Cousteau, considérait à l'époque, l'Atlantide, (contre l'avis de Platon), comme faisant partie de l'île de Santorin au large de la Grèce, il a eu l'audace d'aller avec son équipe, dont son fils Philippe, et un certain Docteur Zink (écriture non garantie et Docteur, probablement mandaté par le Musée Océanographique de Monaco), explorer le fameux mur de Bimini


     Voici alors quelques aspects furtifs du mur en question, que l'on pouvait fut un temps, découvrir à l'url, (qui n'est hélas, plus fonctionnel : https://www.youtube.com/watch?v=4wcJOjblEmw. Merci à l'internaute bénl, qui en trouvera un autre, qui marche)

      Et seules, les 15 premières minutes, ont su vraiment retenir incomparablement notre attention, et nous allons voir, ci-dessous, pourquoi !!

      En voici donc, quelques images clefs :

     Dans le générique, on trouve, bien sûr :

  

  

  

     Philippe Cousteau s'installe alors sur l'aile de l'hydravion de l'équipe avec le Dr Zink:


     Et Philippe demande alors au Dr Zink s'il a écarté l'hypothèse d'une formation simplement naturelle ?

Réponse du Dr Zink :

     " C'est à peu près, ce dont je suis certain. Mes arguments sont essentiellement basés sur la forme et la structure des pierres. Dans la Nature, il est extrêmement rares de voir des lignes de fractures se terminer aussi brutallement. Si c'est du beachroc formé sur place, on s'attendrait à plus de cohérence entre les blocs et le substrat rocheux. Or nous avons bien constaté que ce n'est pas le cas. souvent des petites pierres supportent les grandes en laissant un vide en dessous... "

     Philippe demande si ce site archéologique pourrait être à l'origine du mythe de l'Atlantide ?.

Réponse du Dr Zink :

     " Il y a , peut-être, une relation à cause de l'ancienneté de la formation, mais ce ne pouvait être qu'une sorte de poste avancée, une colonie éloignée. "

     Croyez vous que Platon ait tout inventé ? demande
..Philippe...

Réponse du Dr Zink :

     Tout est possible aux époques d'angoisse et d'incertitude, quant au présent et au futur, il est confortable psychologiquement de se tourner vers un Âge d'Or. C'est une façon d'interpréter cette histoire. Mais, il y en a d'autres


" Et si l'on découvrait l'Atlantide ?" demande Philippe

      Quiconque porte le moindre interêt à l'Atlantide, pense à l'effet qu'aurait une telle découverte. L'effet serait, de nous montrer, que nous aussi, nous pouvons disparaître, et qu'une civilisation hautement évoluée, peut s'anéantir ...

     Imaginons alors, que lors du 26 Décembre 2004, en Indonésie, , avait été lègèrement plus fort, ou plus près, etavait noyé totalement la centrale atomique de Fukushima, et que celle-ci avait explosé. serait probablement sous le eaux en ce moment, avec les conséquentes inimaginables qui s'en suivraient ...

       Mais allons plus loin cependant, et disons en plus, que rien dans l'univers n'est statique, et qu'il serait aussi bon de se souvenir par exemple, que l'on a assisté en direct, au mois de Juillet 1994. à la dislocation cosmique de la comète Shoemaker-Levy 9, (en abrégé SL9), qui est alors entrée en collision, avec la planète Jupiter :


    Ce spectacle a émerveillé de très nombreux astronomes et consorts, mais, imaginons que cette comète au lieu de se fracasser sur Jupiter, avait touché plutôt la Terre, qui, est du point de vue cosmique,, à moins, de l'épaisseur d'un cheveu de cet astre Jupiter. Nos éternels détracteurs cités plus haut et leurs consorts intellectuels blasés, n'existeraient probablement plus, (et ARTivision, non plus bien sûr), pour épiloguer sur tout ce qui précède...Et donc, on le sait, tout est relatif dans ce monde, et il convient de s'en souvenir régulièrement...

    Mais, il y a encore, bien plus à découvrir , que des artefacts éparpillées sur notre bonne vieille Terre et qui attedent encore que les "autruchards", veuillent bien nous en parler tant soit peu ;

      Et si, les images qui suiventt ne sont pas des "fake news", que l'on ait le courage de l'avouer :

      Qui donc, a construit, sur notre satellite, la Lune, les artefacts suivants ? :





      Et, il y en a beaucoup d'autres ....

      Hélas, nous n'avons obtenu, jusqu'à présent, que le silence de la pierre tombale, venant de la part des cosmologistes officiels...

       Nous affirmons donc que, si les images ci-dessus, sont authentiques, alors ceux qui les ont dissimulées au monde entier, portent en eux-mêmes une lourde responsabilité criminelle, car cette révélation, aurait très probablement unifié les ressorts psychiques de l'espèce humaine et empêcher toutes ces guerres et ces massacres, qui ont émaillé, après 1945, les divers tiraillements poltiques, commerciaux, et militaires, entre les diverses nations expansionnistes, établies après de sournois conflits, orchestrés par des marchands de canons, qui tirent les ficelles dans l'ombre, à la surface de ce globe. Ces conspirateurs mercantilo-idéologues, sont déjà jugés sévèrement, en très Haut Lieu, et ce n'est que Justice ...

       A bon entendeur Salut !!!. Mais, ce 10 Mai 2022, nous apprenons hélas, qu'il y a eu, devant un collège, à Marseille, une agression terrible, telle que :


attaque que les bien-pensants atteints de cécité mentale, vont qualifier de fait-divers, alors que pour nous, c'est assurément, un fait notoire, montrant que c'est plutôt notre civilisation, qui part actuellement à vau-l'eau, et que La Source, dont il est question ci-dessus, va bientôt remettre les compteurs à zéro...

       Mais, comme il convient parfois, (lorsque l'on parle d'un sujet très sensible) de "battre le fer pendant qu'il est chaud", , voici en terminant un mot de plus, encore plus significatif, que les précédents, et mot qui va faire frissonner de stupeur, les bien-pensants zététiques déphasés, qui croyent en savoir un rayon, sur notre environnement en plein chambardement :

        Ce petit plus, nous vient aussi Grand Maître de Findhorn, qui cette fois encore n'y est pas allé avec le dos de la cuillière :

Sors de ton petit trou
et élargis ta conscience,
et réalise qu'il n'existe pas de limite.
Il y a beaucoup de gens qui ne peuvent pas voir plus loin qu'eux-mêmes
ou le groupe ou la communauté où ils vivent.
Ils sont tellement liés par des petites choses mesquines
qu'ils ont de la difficulté à grandir de quelque manière que ce soit.
C'est là que d'immenses changements sont nécessaires, et au plus vite.
Ne sois pas satisfait uniquement par
ce que tu peux comprendre
,
mais sois prêt à aller plus loin, à oser aller là
où tu n'as plus pied
et à faire ce qui est apparemment impossible.
C'est ainsi que tu progresses.
Accepte d'être étiré jusqu'à être sur le point de craquer, et encore plus loin !
Vis aux confins de quelque chose
de complètement nouveau
.
Ne crains pas le nouveau et l'inconnu,
mais fais simplement un pas à la fois
dans la confiance et la foi absolues
,

en sachant que chaque pas te conduira vers
Le Merveilleux Ciel nouveau ,

La Merveilleuse nouvelle Terre .


La petite voix : Eileen Caddy. Le Souffle d'or (1994).
Méditation pour le 24 Mai, après adaptation d'ARTivision.


       Curieux n'est-ce pas, que cette méditation qui confirme parfaitement ce qui précède, et qiui est aussi dite au 17 Octobre tel que :

"Donc, ne te limite d'aucune façon,
mais sens que tu t'élargis et t'élargis,
en assimilant de plus en plus de choses.
Tu n'atteindras jamais les limites,
parce qu'il n'y en a pas.


             Les magouilleurs milliardaires oligarques, qui entretiennent lamentablement la terrible guerre russo-Ukrainienne, et qui ont caché et fait main basse sur les extraordinaires découvertes mises dès lors en relief par notre site, vont sous peu mordre la poussière, car les internautes armés de puissants moyens, n'hésiteront pas à leur flanquer à la figure, par exemple cette photo fantastique prise au Colorado en 1929 obtenue miraculeusement,avec un appareil très primitif de l'époque, en invitant des scientifiques et journalistes audacieux, de la décortiquer sérieusement pour faire taire les consorts contorsionnistes intellectuels blasés, qui préfèrent, parler de "fake news", pour noyer le poisson :

  

au lieu de se référer tout naurellement aux Vimanas, sortes d' aéronefs, qui circulaient à une lointaine époque, dans la région des Indes
, comme nous le décrit l'admirable passage qui suit, et qui est tiré des pages 257 à 258 de notre admirable livre de poche intitulé"Le Matin des Magiciens" de Louis Pauwels, et de Jacques Bergier, paru en France, en Décembre 1972 :

  

     Ces textes indiens, sont qualifiés bien sûr, par nos suffisants pontifes universitaires, de purs contes et de légendes imaginaires... Et vous, qu'en pensez-vous maintenant ?

,et ces contortionniste blasés , préfèrent absolument, fourrer vraiment, la tête sous le sable, ainsi que nous l' avons déjà si souvent montré , dans de nombreux articles :


ont été incapables, de nous donner aussi par exemple la moindre réponse concernant cette photo extraordinaire, où figure un ami (retraité comme nous actuellement, et qui donne l'échelle), et qui a visité en 1972 l'incomparable mur de Sacsahuayman au Pérou, avec autre un ami, qui a pris la photo :


     Mais, il y a aussi surtout cela :


      que l'on trouve à Ollantaytambo au Pérou, à près de 2800 m d'altitude, où l' découvre, ces pierres gigantesques. La taille des pierres est si parfaite, que l'on voit à peine la jointure rectiligne des pierres voisines. Et Comment a-t-on pu d'ailleurs, les transporter à une telle altitude, car les carrières sont très éloignées de là, dans la vallée ?

     Mais, de plus, regardez bien la corniche, ayant à peine 8 cm de largeur, qu'indique la fléche rouge. Cette corniche n'a pas été encastrée dans la pierre principale, comme on pourrait le penser, mais c'est la pierre entière qui a été superbemement rabotée, tout autour de cette mince corniche, pour la mettre en relief. Vous voyez donc, le travail que cela a dû occasionner, et aucun ingénieur, ni architecte moderne, ne peut expliquer ce travail, car ces lointains incas,, (on le sait bien), n'utilisaient pas la roue, pas le treuil, ni la poulie, et surtout n'avaient du tout, des burins en acier, pour travailler une pierre aussi dure....

       Mais revenons à notre affaire du Colorado de 1929 . En mettant scupuleusement, en 3D, l'extraordinaire image, vue plus haut et que nous réduisons volontairement, ci-contre :

     On y trouvera, la preuve absolue, que la Terre, est visitée depuis des lustres, par des Aliens, très avancés par rapport à nous, et qui ne tiennnent pas à mettre le pied, dans la fourmilière agressive, et les conflits minables, des humains de cette planète, et dont la guerre russo-urkainnienne actuelle, nous expose, un très lamentable et triste aspect...

       Mais il y a aussi, (et la Médiasphere a fait le silence du marbre mortuaire, à ce sujet), la récente découverte , faite, à près de 3 km sous la glace de l'Antarctique, (découverte qui aurrait pu subjuguer et paralyser les va-t-en-guerre bornés actuels), et les ammener à embrasser leurs frères humains, qu'ils massacrent régulièrement. Et, comme toutes les vraies photos, ont été classées assurément "Ultra-top secrètes", admirons cependant , ces superbes croquis très réalistes, réalisés par des spécialistes :



(Voir plus de détail à notre article ;Affaire-découverte-en-Antarctique.html)

       Il en est de même, de l' incroyable civilisation, découverte récemment, dans des cavités énormes de la montagne de Bucegi en Roumanie, et dont voici, l'ouvrage qui donne quelques éléments significatifs, découverts en 2003.
(Mais il y en a beaucoup d'autres)


       Mais, ce 13 Mai 2022 (Date très souvereine pour le Webmaster du Site ARTivision), nous allons aborder notre neuvième focus vraiment très dur à encaisser ( Et on va vite voir, que ce n'est pas du tout une parole en l'air) :

h) neuvième focus : ARTivision fait exploser les coffres-forts de la dissimulation des données planétaires hors-normes.

       En effet en premier lieu, disons que les médias avides de nouvelles sensationnelles, ont présenté ce matin, cette informationn très colorée et pourtant floue, que les astronomes viennent de sortir avec éclat et qu'ils prétendent être la decouverte dans notre propre galaxie d'un superbe Trou Noir :

  

       Alors reprenons, ( pour les touristes qui lisent à la volée et en diagonales), les précieuses informations ultra pointues, et souvent anciennes d'ARTivision nous avons déjà présenté, cette info notoire, (plus réduite ici) :


et nous avons pourtant, bien précisé qu'il existe sur notre planète, un groupe de visiteurs Aliens, nommés Ummites, (ils ressemblent à des habitants nordiques bien blonds et cette affaire a pris une telle importance, que la revue VSD n° 731 du 5 au 11 Sept. 1991, a jugé bon d'en fairesa Une , telle que :


       A vous donc de juger)
.

     Notons en passant, ( que les Ummites, n'aiment pas du tout, cette affaire de trou noir), car justement , lors d'une conversation téléphonique bien ciblée, ils ont dévoilé le fait très surprenant, que les trous noirs, n'existent pas dans notre univers,ce que l'astrophysicien Jean-Pierre Petit, (qui a reçu en 1992, une lettre ummite venant de Ryad), a l'air de confirmer, au grand dam, de ses confères académiques...

  

  

(Pour en savoir bien plus, sur cette incroyable, affaire des Ummites, prière SVP de se reporter à notre article clef, à ce sujet : ;ummo.html).

et, nous aimerions donc alors bien sûr, que l'astrophysicien en question , nous explique bientôt, ce qu'il en est vraiment de cette nouvelle affaire de trou noir dans notre Galaxie.

     Disons aussi, que nous avons été contactés par ce Mr J-P PETIT, au sujet d'un certain Dr Davidovits, spécialiste de l'étude des pyramides tel que :



     Ce chercheur Joseph Davidovits a proposé; en effet, une solution nouvelle, et plus logique, que nous vous invitons à apprécier dans texte ci-dessus, probablement de Septembre 1984, de la revue Géo...

     Ce Mr J-P PETIT, voulait à l'époque, connaitre l'email du chercheur. Nous en avons profité, dans notre réponse, pour lui glisser, le 16/09/2004, l'affaire des "ouvertures polaires", que connaissait (on le verra un autre jour), dès au moins 1866, notre grand Jules Verne, et qu'ARTivision, a eu l'audace de mettre en exergue dès Septembre 2000. Nous n'avons plus eu une seule missive, (Et même, de cet astrophysiciende remerciement pour url envoyé). Il s'en mordra les doigts, jusqu'à l'os, quand cette affaire éclatera au grand jour, ce qui ne saurait tarder, car désormais, il faudra bien qu'il puisse aussi s'expliquer clairement, sur notre découverte inouie, concernant Titan, le plus gros satellite de Saturne...

      Rappelons, pour le novice ingénu,(qui découvre à peine ARTvision, par cet article), que c'est en Janvier 2005, que le Webmaster du site ARTivision, a sorti, en exclusivité mondiale, l'affaire de Titan, le plus gros satellite de Saturne, dont le diamètre est de 5150 km (plus gros que la Lune : 3474 km, que Pluton : 2280 km et même que Mercure : 4960 km).

      Ce satellite géant, fut filmé en fin Juin 04, par la sonde américaine Cassini-Huygens lancée le 15 Octobre 1997, de Cap Canaveral Air Force Station, en Floride. Un module européen de Cassini, nommé Huygens, a même réussi à se poser sur Titan, le 14 Janvier 2005...

      Mais, étant donnée son extrême importance, présentons une fois de plus, l'image superbe de Titan suivante :

Titanbleuefleche700.jpg
Découverte faite en exclusivité du site ARTivision, dès Janvier 2005.
La NASA et les astronomes ont tous, vu là, un petit nuage blanc de méthane (voir plus kaut )
.

      C'est donc ici, pour ARTivision, l'occasion, une fois de plus , d'inverser magistralement, le sage proverbe antillais, bien connu, tel que :

"Sa I bon pou Zwa, I tou bon pou kanna"

"Ce qui est bon pour les oies, l'est aussi pour les canards"

       Autrement dit :

" Ce qui est valable pour Titan :



l'est aussi pour notre Terre
".

       En effet, il n'est pas besoin de sortir de Polytechnique, pour découvrir ici, que cet œil surprenant de Titan, extrêmement brillant, de près de 300 km de diamètre, qui nous interpelle ci-dessus, possède clairement, en-dessous de lui, de faibles traces, cependant bien visibles, soulignant la présence d'une sorte réverbération, sur les couches de l'atmosphère de la planète, prouvant ainsi absolument, que cette extrême luminosité, vient bien de l'intérieur de l'astre.(voir le bout de la flèche rouge).

      Mais, comme on le voit sur l'image de droite, le Pôle Nord de Titan est aussi entré dans la danse..., et le site ARTivision, a déjà expliqué cela dans de multiples articles clefs qui prouvent qu'il est est de même, pour notre planète bien-aimée La Terre.

      Mais ce 17 Mai 2022, voici qu'arrive notre dixième focus, qui va vraiment remettre le pied dans le platen ces temps tragiques de guerre et de bruits de conflagation atommique mondiale, (Le site ARTivision a démontré que cela est déjà arrivé sur cette planète il y a plus de 10 000 ans, entre des Atlantes et les Lémuriens et la preuve dde tout cela est bien sûr visible sur la Lune et les environs) :

i) Dixième focus : ARTivision, redévoile le cursus militaire renversant, du lanceur d'alerte Milton William Cooper, vite éliminé du système...

       Mais pour aborder ce focus, tout à fait "hors-normes", disons que Mercredi dernier, la chaine très côtée, "Toute l'Histoire", a eiu la géniale idée de nous présenter un petit avant-goût, assez significatif, de tout ce que nous allons évoquer ci-dessous, que tout un chacun a eu dejà assurément entendu parlé, et affaire bancale, où à l'époque, le Gouvernement français a heureusement, évité de tremper, malgré à l'époque, les protestations de certains ignares éditorialistes:


       ;Demandons cependant maintenant, au novice ingénu, qui va lire ce qui suit , d'avoir la présence d'esprit, de s'attacher très solidement à son siège actuel, car en fonction des révélations, qui vont suivre, il risque d'y avoir, à son niveau, de très désagréables turbulences.

      Pour bien saisir la portée des informations qui vont suivre il importe d'abord que nous puissions dire quelques mots significatifs sur l'affaire Roswell car nos gouvernements s'arrangent, pour neutraliser les Ovnis, et en général ce que l'on appelait autrefois des disques volants ou des soucoupes volantes, et en particulier, ils feront le silence très appuyé, sur les photos
, non truquées , des veinards observateurs, qui ont pu avec bonheur, photographier ces disques volants, bien avant l'arrivée des puissants ordinateurs actuels...

      Disons alors que le sieur Milton William Cooper, fut bien avant les célèbres les célèbres lanceurs d'alertes,(en anglais a whistleblowers), comme Julian Assange et Edouard Snowden, l'un des plus audacieux, et il nous parle entre autre chose de ce que l'on a appelé l'affaire Roswell dont voici ci-dessous quelques éléments significatifs :

       ;Voyons d'abord , ces deux entrefilets, tirés du Tuscalosa News de 1947



    Mais, il y a bien mieux , voyez vous-même cela :


     Bien sûr les détracteurs zélés, vous diront que le gouvernement américain, a par la suite, publié un net démenti, mais, on n'est pas tenu d'y croire...

       C'est alors que ce très brave Milton William Cooper, fait des révélations tout à fait glaçantes dans son ouvrage vraiment hors normes (Âmes sensibles s'abstenir) :

  
Cet ouvrage est paru en anglais dès 1989, et en français en 1999.


      ;Milton William Cooper, a été assassiné,(sans doute par les forces de répression américaines ou autres) le 5 novembre 2001, à l'âge de 58 ans, dans des circonstances particulièrement troubles, à Eagar en Arizona.

      Milton William Cooper, a servi dans la Marine américaine (la NAVY), dans un sous-marin d’abord, puis, il a été affecté sur un pétrolier, et peu après, au Vietnam lors de la guerre. Après quoi, il a été affecté à un travail de côte aux quartiers généraux du Commandeur en chef de la Flotte Pacifique.

;      ; C'est alors que notre courageux Milton William Cooper, nous affirme, tout de go,qu'il y a eu deux autres crashs après Roswell, l'un le 13 Février 1948, et l'autre le 25 Mars également en 1948, et donc nous sommes aussi persuadés, que ces crashs d'ovnis, qui eurent lieu avant le 14 Mai 1948, (date de la création de l'Etat d'Israël), s'ils avaient été révélés au monde, auraient déterminé la Société des Nations remplacée en 1945 par l'ONU, à agir autrement, et, par exemple en créant un état provincial juif, dans l'immense Australie, ou, ailleurs, et donc cet état d'Israël, n'aurait probablement pas été créé, à l'endroit, où il se trouve actuellement au beau milieu des pays arabes, et cela évidemment, aurait évité tous les conflits désastreux ultérieurs permanents de la poudrière du Proche et Moyen Orient, ainsi que le prouve, notre France-Antilles du 17 Nov 2012, qu'il ne serait même pas utile de montrer ici, tant l'on en parle souvent dans les médias, qui adorent nous abreuver de ces tristes et très décevantes nouvelles :


      ;Mais, voyez donc aussi, cet entrefilet, qui nous montre que l'on pouvait bien, à l'époque, parfaitement créer Israël ailleurs :


     Donc, comme on le voit, l'on aurait pu, tout aussi bien, installer Israël, au Tanganyika, bien que des animosités avec les pays voisins, se seraient aussi certainement, tout de même déclarées, et cela serait sans doute moins grave , que de l'avoir installé, au beau milieu des pays arabes, justement pour suivre, à la lettre le contexte biblique tout a fait discutable, de l'Ancien Testament....

     Mais, on le sait bien, la devise scélérate, de ceux qui nous gouvernent est :

" Diviser, pour régner"


      Mais revenons aux moutons secrets, de Milton Willian Cooper , concernant qui concernent la Lune, et voici, ce qu'il nous dévoile sur une autre affaire américano-soviétique bien moins connue, et aux pages 31 et 32 de son livre :

      "C'est le président Kennedy, qui a lancé le programme spatial "officiel" quand, dans son discours inaugural, (Le 12 Septembre 1962 note du Webmaster), il a confié aux Etats-Unis le mandat d'envoyer un homme sur la Lune avant la fin de la décennie. Malgré l'honnêteté de ses intentions, ce mandat permit néanmoins aux responsables de couler des sommes gigantesques vers les projets clandestins tout en détournant le peuple américain du véritable programme spatial. L'Union soviétique élabora un plan similaire qui visait le même objectif, car, en réalité, au moment même où Kennedy s'adressait à la nation, les deux superpuissances, de concert avec les aliénigènes, avaient déjà installé une base conjointe sur la Lune. Le 22 Mai 1962, une sonde spatiale atterrit sur Mars et confirma que l'environnement y était propice à la vie. Il n'en fallait pas davantage pour qu'on s'y rendit aussitôt fonder une colonie. Il s'y trouve aujourd'hui des villes peuplées d'individus spécialement sélectionnés pour leurs compétences particulières, et provenant de toutes les cultures de la Terre. Si l'Union soviétique et les États-Unis ont, durant toutes ces années, affiché publiquement des politiques soi-disant antagonistes, c'était simplement pour avoir le loisir d'élaborer des projets de ce genre au nom de la Défense nationale, puisque, au fond ce sont les plus grands alliés du monde...

Note du Webmaster : Curieux n'est-ce pas..!!!. Mais voici mieux, en pages 32 et 33 :

      " Depuis que nous avons commencé à pactiser avec les aliénigènes, nous avons acquis une technologie qui va bien au-delà de nos rêves les plus fous. Nous possédons et faisons voler actuellement au Nevada des engins de type anti-gravité alimentés à l’énergie nucléaire. Nos pilotes ont déjà fait des voyages interplanétaires dans ces engins et sont allés sur la Lune, Mars et d’autres planètes. On nous ment au sujet de la vraie nature de la Lune des planètes Mars et Venus, et de l'état réel de la technologie que nous possédons aujourd’hui, à ce moment même.

      Il existe des régions sur la Lune où se développe une vie végétale (Note du Webmaster: Adamski, ne disait pas autre chose. Voir notre article :FlashbackAdamskien1955.html). Les plantes y changent de couleurs avec les saisons, car il y a aussi des saisons sur la Lune puisque la Lune, ne nous présente pas toujours exactement la même face, comme on le pense généralement [NDT: c’est le mouvement de précession de la Lune, qui la fait légèrement osciller sur elle-même, nous découvrant un peu plus des bords de sa face visible]. Il y a aussi des lacs artificiels ainsi que des étangs sur sa surface, et des nuages ont été observés et filmés dans son atmosphère. La pression atmosphérique lunaire étant beaucoup plus faible que sur la Terre, les cosmonautes doivent s'y adapter selon une technique de dépressurisation analogue à celle des plongeurs de profondeur. Cette pression est néanmoins suffisante pour qu'il ne leur soit pas nécessaire de revêtir une combinaison spatiale. Grâce au champ gravitationnel de la Lune, ils peuvent se maintenir à sa surface, munis simplement d'une bouteille d'oxygène comme des hommes-grenouilles.

      J'ai personnellement des photographies officielles de la NASA à ce sujet. Quelques unes sont publiées dans le livre de Fred Steckling intitulé "We discovered Alien Bases on the Moon", et dans" Someone Else is on the Moon".(Note du Webmaster : Nous avons le privilège de posséder ces ouvrages (en français de George Leonard: "Ils n'étaient pas seuls sur la Lune ")

   

qui sont actuellement, très rares et onéreux),
.

       En 1969, une confrontation eu lieu entre les soviétiques et les américains sur la base lunaire. Les soviétiques ont essayé de prendre le contrôle de la base et ont pris les scientifiques américains et le personnel en otage. Nous avons pu restaurer l’ordre, après pas moins de 66 morts. Les soviétiques ont suspendu leur programme pendant une période de 2 ans. Il y eu finalement réconciliation et nous, avons recommencé à agir ensemble..."

       Notez bien, que le "Nous" en question, est bien relatif à, un conflit ultra-top secret américano-soviétique, survenu sur le sol lunaire, la même année, où Neil Armstrong et Buzz Aldrin, prétendent avoir mis le pied sur notre satellite.

      Pour clore tout cela, en page 30, on trouve aussi ceci :


      Mais nous avons déjà démontré, plus haut, qu'il était impossible, que ce soit une seule personne qui en Novembre 1963(en l'occurence Lee Harvey Oswald), ait pu assassiner le Président Kennedy, malgré toutes les magouilles orchestrées, par (le 22 Novembre 1963 à Dallas).

      En effet, cette fameuse commision Warren, a conclu, sans réticence aucune, cette affaire saugrenue, par le fait, que, l'assassin du president ne pouvait qu'être, que le seul Lee Harvey Oswald, qui a pu, (à deux cents mètres de distance), réussir l'exploit, de toucher 3 fois, le Président dans une voiture décapotable en mouvement.

      On devine aisément que le Gouvernement, avait tout intérêt à éliminer la thèse du complot, pour tout mettre sur le dos du malheureux quidam du coin Lee Harvey Oswald.

     Rappelez-vous, que, la commission Warren voulant à tout prix nier, la manifestation évidente d'un complot
, a tout fait, pour conclure qu'il n'y avait eu que trois coups de feu
...

     Pourtout des témoins ont dit avoir entendu 4 coups de feu, et il y aurait même eu des enregistrements, que l'on s'est vite évertué à faire disparaître.

     Dans son numéro de Décembre 1964, la revue Science&Vie, (que l'on ne peut nullement caractériser de conspirationniste), nous avait alors bien expliqué, que même avec 3 coups de feu, d'après des rapports de spécialistes en balistique, que "Lee Oswald n'a pas pu tuer John F. Kennedy"...

     Voici, en pages 112 et 113, quelques éléments de ce Science&Vie d'importance :


     Pourtant l'affaire a bel et bien été étouffée et classée sans suite, par les juristes américains, bien en place, à l'époque, et on le sait, beaucoup d'autres affaires encore plus sordides, ont été à l'ordre du jour, après cela.

     Donc on voit bien ici que le site ARTivision, applique strictement ici, l'adage : "qu'il vaut mieux ne pas être plus royaliste que le roi", et Messieurs les bien-pensants, qui évitent absolument de parler dans les médias, de cet incontournable article du Science&Vie de Déc.64, tournez alors votre langue 7 fois dans son palais, avant de bomber le torse, et de parler pour ne rien dire de bon, sur cet assassinat.... Point Barre...

     Pour en savoir bien plus, il conviendrait d'avoir, bien sûr sous la main, l'ouvrage hors norme, de Milton William Cooper.

     Alors Messieurs les cosmologistes officiels, astronomes astrophysiciens et consorts culturels et religieux annexes, efforcez-vous donc SVP, de répondre à notre interrogation si souvennt exprimée sur notre site (par exemple à notre page
https://artivision.fr/Flash-back-hallucinant-sur-le-coup-de-Pearl-Harbor-de-1941.html ) )
car le train des révélations cosmiques imminentes s'emballe de plus en plus, et il n'est déjà presque plus le temps de le prendre en marche , sans risquer de plonger durement la tête première sur le ballast.

     Mais, pour clore haut la main, ce 10e focus, ajoutons ce petit plus, certes plutôt ancien, où il est fait état, de l' interview d'un certain Dr en Physique, du nom d'Alfred Bielek, auteur "l'Expérience de Philadelphie", interview réalisée par Kenneth Burke au Congrès mondial des Sciences , Daytona Plage, la Floride en Août 1997, et texte qui est visible désormais sur le site tel que :


      Il y est alors mentionné, les phrases extraordinaires suivantes :

      "Bien sûr, la Lune possède des exploitations minières que régissent des intérêts Russo-américains et évidemment des intérêts extraterrestres. Nous exploitons la face cachée de la Lune, pour y soustraire du titanium. La Lune est un objet artificiel. Elle n'est pas naturelle. Elle fut construite comme un véhicule spatial, par une entité il y a longtemps et fut mise sur orbite, car apparemment on avait des problèmes avec elle. Que vous le croyez ou non, parce qu'on a aucune preuve de cela, l'histoire révèle que ceux qui résidaient dans la Lune orbitale originelle d'antan, ont construit eux mêmes, une plus petite lune et sont partis. Il existe des récits dans la littérature védique indiquant qu'à une certaine période, il y avait deux lunes orbitant autour de la Terre. Antérieurement à une période de 25000 ans, il n'y avait pas de lune en orbite terrestre. Elle y a été apportée et mise en orbite. Nous y sommes montés, et nous extrayons du titanium de la face cachée. "

      Dur...Dur, n'est-ce pas à encaisser ...cette affaire d'américains qui sont arrivés sur la Lune, bien avant le 21 Juillet 1969, et qui exploitent du titanium, sur la face cachée...

      Avouez alors, Messieurs les bien-pensants conformistes (psychologues, psychiatres, sociologues, ethnologues... et consorts intellectuels blasés du système), que cet Alfred Bielek, était franchement fou, pour sortir une telle "Fake News", stipulée bien avant 1997NT>.

      Mais, de plus
, il n'est pas le seul à avouer cela, et par exemple, il y a aussi les lanceurs d'alerte, (en anglais : whistleblowers), comme Milton William Cooper, mais il y a aussi, Corey Goode, Andrew D. Basiago, Michael Relfe, Arthur Neumann, Henry Deacon, McClelland, Johnston, Musgrave, et aussi d'autres comme les Andrew D. Basiago, Michael Relfe, Arthur Neumann, Henry Deacon , et surtout Carolyn Hamlett, Niara Terela Isley, Laura Magdalen Eisenhower (Petie fille du Président bien connu).

      Mais justement, ce jour, a contrario, aux joutes verbales qui en ce moment, pullulent sur la Médiasphère, concernant d'une part, la fébrile vaccination et l'éventuel confinement de la population, et d'autre part la sévère diatribe des bien-pensants concernant le complotisme des conspirationnistes, lançant des "fake-news" sur les épidémiologistes et les biologistes combattant le méchant virus Civid 19 et ses mutants, il est alors bon pour ARTivision, de sortir des sentiers battus, et de monter au moins psychiquement, jusqu'a la Lune, pour y trouver bien plus, que nous en disent nos sournois dirigeants, qui nous cachent la vérité, sur notre satellite pour de vulgaires raisons, politiques, économiques et surtout militaires, car en effet, leur devise étant de "diviser pour régner", il est donc tout à fait nécessaire, d'éviter de permettre aux humains de s'entraider comme des frères, et de vivre en paix (pour mieux apprécier les beautés et les services, de la Nature), en sachant, que nous ne sommes que des ninus, minables, et mesquins (les 3 m), des sortes de termites, vis à vis d'êtres très évolués, et entités, (dont le nombre d'après Soria , tourne autour de la cinquantaine : voir par exemple notre article http://www.artivision.fr/NouvellecoucheApolloS&V.html), qui occupent la Lune et ses environs et dont certains très affables et pacifiques, pourraient comme dans les temps anciens, nous aider, si l'on n'était pas devenus de belliqueux va-t-en-guerre, sous la férule des dirigeants, assoiffés de fric, et de gloire éphémère (Voir la stupide guerre russo-Ukrainienne actuellle).

      Un exemple, parmi tant d'autres... En effet on sait que, c'est, le 14 Février 2000, que la sonde américaine Near se satellisait à 355 km environ de l'astéroïde 433 Eros, un rocher d'environ 33 km de long. La NASA, a publié alors, sur le site :


, la photo incroyable , ci-dessous :


montrant, une superbe construction, nommée ici un boulder, d'environ 45 m sorte d'artefact, bien ancré sur Eros. Voilà alors, un agrandissement d'environ 6 fois, et aussi deux représentations en 3 D :

     

      Pour en savoir bien plus, prière SVP de consulter notre page :


   Tout cela est irrécusable, et pourtant, ce fut le silence de la tombe, qui a suivi dans les médias, cette fantastique affaire concernant Eros.Point à la ligne)
.


       Nous voilà dès lors, arrivés au 22 Mai 2022 (22 est, on le sait, un nombre tout à fait fétiche pour ARTivision) et nous allons aborder notre 11e focus, plutôt incroyable ...
j) Onzième focus : ARTivision, redévoile, certains secrets concernant la Lune et ses occupants secrets et attitrés ...

       Mais comme suite aux informations précédentes, qui déjà étaient plutôt renvesantes (pour bien sûr l'internaute qui a eu le courage de les lire, avec une attention soutenue), nous allons ce jour faire carrément exploser la baraque, et mettre ainsi au pied du mur toutes ces chaines de Télé (Comme par exemple la chaine Franceinfo), et chaines si promptes à nous noyer dans des démontrations très superficielle, lors qu'elles feraient mieuc de nous mettre en 3D vite fait , cette image du cratère Langrenus de la lune tel que :


Bien sûr si "Autruchards" de service, n'y découvrent rien de special, alors voici bien mieux :


       Mais, il n'est pas plus aveugle que "celui qui préfèrent les vessies aux lanternes" et on vous dira, vite fait, que rien ne prouve que , dans ce cratère Langrenus, il y a des constructions, qualifiées sur Terre de "Génie civil".

      Nous allons alors, enfoncer le clou, plus profondement, et avec un marteau encore plus lourd.       Voyez alors, cette image extraordinaire , qui nous vient de la revue bien côtée "Pour La Science n° 270 d'Avril 2000", du cratère Valhallia de Callisto, un satellite de Jupiter, tel que :


      En effet, contrairement à ce que déclare la revue en question, ce cratère Valhalla, (dont le diamètre est d'environ 1500 km , donc bien plus grand que la France), ne peut, en aucune manière, être un cratère d'impact, car on y voit très bien, en son centre, une structure phénoménale quasi hexagonale , et structure où figurent des formes géométriques classiques et des angles droits à profusion.

      Voici alors aussi, une vue très élémentaire en 3D, qui a été réalisée dès 2003 par un astronome infographiste et ami canadien nommé Yves Vaillancourt,de ce cratère Valhallia :


      Ne croyez pas cependant, que toute image du Web, de cette nature est à avaler toute crue.et il convient parfois de se méfier des images trop bien structurées pour faire tilt chez les gogos. Par exemple, nous nous souvenons que (vers l'an 2002), l' image surprenante suivante, est apparue sur le WEB , et on disait alors, qu'elle représentait un cratère prétendu placé, sur la face cachée de la Lune :


       Mais, le 14/12/2011, nous avons reçu de l'aimable internaute Fabien L...., la preuve absolue que cette image était truquée.        En effet Fabien, nous a envoyé, la photo du cratère Tycho de la Lune, et les nombreuses correspondances avec le pseudo cratère, ci-dessus montrent sans l'ombre d'un doute, qu'il s'agissait bien d'un montage bidon :

       Bravo donc à Fabien, pour son heureuse et efficace contribution, aux recherches pointues d'ARTivision.        Il est donc clair que, que si cet hurluberlu d'infographiste, a su élaborer au sujet de la Lune,(il y a plus de 20 ans), pour la Lune, il pourrait, avec les ordinateurs modernes, faire pire ces temps-ci.

       C'est vraiment lamentable que des timbrés d'infographistes gâchent leur temps précieux, pour monter des canulars aussi inutiles, afin de se faire mousser dérisoirement sur le Web, alors qu'il y a tant de choses véritables à y mettre en relief et le site ARTivision, s'y attache depuis au moins 25 ans

      Mais revenons aux incroyables déclarations renversantes, vues plus haut, d'Alfred Bielek et de Milton William Cooper.

      Nous avons, en effet aussi , dans nos précieux dossiers, un message transcendant du Maître DORIAN, qui nous est arivé, depuis le 8 Aout 2015 , par le canal, de notre grande amie très inspirée, et vigilante Aurélia (http://www.unepetitelumierepourchacun.com), et message qui s'ennonce ainsi :

      " Dans les années 1930, (vers 1933), il y a eu l’apparition de la mystique nazie, avec la jeune femme blonde (MARIA ORSIC) de la société du Vril.


       Un programme secret, initié par les scientifiques Allemands, puis repris par Hitler, concourrait à mettre un véhicule sur orbite, cette tentative a été avortée. Hitler savait que les Hindous, avec leurs vimanas, avaient réussi.
       Les Allemands ont peiné pour reproduire la technologie alien suite au crash d’un ovni en Lombardie, dans les années 1930.
       Plusieurs astronefs s’étaient crashés au 19ème siècle, mais celui-ci comprenait des pièces essentielles.
       Les entrepôts militaires des armées allemandes fourmillaient de technologies inattendues récupérées aux quatre coins du monde depuis des décennies.
       Ils n’ont eu d‘autres choix que de pactiser avec les gris, puis les Dracos, à distance. Ils auraient fait des prisonniers gris, et les aliens ont commencé à se manifester. Ils ne voulaient pas que les Allemands puissent maîtriser toute leur technologie.
       Alors ils leur ont procuré des véhicules "amoindris".
       Les aliens, bien sûr, leur ont fait croire que ces véhicules étaient identiques aux leurs, mais ils ne comportaient pas de technologie transdimensionnelle, ne leur permettaient pas d’aller au delà du temps.
       Les aliens ont été sages. Mais ils ont aussi été rusés, ils ont choisi la puissance la moins grande. Ils savaient qu’un conflit éclaterait tôt ou tard avec les Américains et les Russes. Donc, ils se sont livrés à un jeu d’échecs.
       Vers 1938 (?), les Allemands auraient réussi à alunir, avec peine, en suivant les indications des aliens.
       Un contrôle mental a été exercé sur les nazis. Ils n’en savaient rien.
       Les premières explorations de la Lune commencent, avec la découverte de bâtiments abandonnés.

Vision d'Aurélia : Je vois de grandes installations sombres et sinistres. Un petit groupe d’hommes se pose effectivement. Je vois deux vaisseaux proches du type Haunebu 4, peu protégés des radiations. Ils explorent les fondations et les bâtisses en pierres désertes. La plupart des édifices font environ 60 mètres de haut et possèdent des toits vitrés fendus et couverts de poussière grisâtre. C’est sinistre à souhait, on s’est battu en cet endroit.

       Ils font un reportage photographique, puis repartent. Ils s’en reviennent en grand secret et rapportent ce qu’ils ont vu.

       Ensuite, les autorités allemandes décident de construire de nouveaux vaisseaux, bien plus grands, avec de nombreux hommes et du matériel. Cela est repoussé, car ils manquent de crédits. En 1942, après l’invasion de la Pologne, une seconde expédition a lieu.

(Note du Webmaster : Les informations qui suivent auraient dû restées secrètes mais la Gueere russo-ukrainienne nous obligent à en faire état pour bien montrer la méchanceté et l'avilissement de certains humains de cette planète)

      Les vaisseaux sont beaucoup plus massifs et envoient des esclaves juifs, travailler sur la Lune....
      La suite, vous la connaissez, en particulier, ce qui est arrivé après la Libération. Le travail a continué...
      Des quartiers ont été construits pour les aliens, les nazis, ensuite, ils se sont chargés de tous ces malheureux prisonniers, le but étant de les faire émigrer vers une destination lointaine.
      Donc, pas de traces, difficile de prouver tout cela tant, c’est monstrueux....


      Les Dracos, sont habiles et agissent toujours par pions interposés. Demandez-vous pourquoi peu de clichés, de témoignages mentionnent des Dracos, mais presque toujours des gris. Ils n’ont le droit d’effectuer qu’un certain nombre de choses, et préfèrent donner des ordres. Les Gris, eux, ne sont pas soumis aux mêmes obligations.
       D’autres essais encourageants ont lieu, avec une finalisation en 1947, par les Américains ... Le véhicule est peu maniable.

      Par les savants de Nuremberg émigrés aux Etats Unis, d’autres recherches sont engagées.
       Question d'Aurélia : Cette exploration spatiale est elle liée à l'affaire d'Adamski ?

       Adamski vient bien après.
       En 1951 a lieu la CECA, communauté du charbon et de l’acier, regroupant les puissances économiques européennes.
      Elles aussi voulaient avoir accès à ces découvertes, cela s’est fait par de l’espionnage au début.
       Adamski, au Mont Palomar, a eu vent de ce qui se passait sur la Lune, par ses contacts avec les Vénusiens.
       Question d'Aurélia : Adamski a posé ces questions : " Comment les Russes avaient-ils gagné l'information concernant, la face cachée de la Lune ? Etait-il possible qu'un Russe eut fait une incursion comme-moi ?"
       Pas un Russe, mais des petits aliens, ceux que vous nommez petits gris, les bases lunaires d’Orion, ont été appropriées par les Nazis, puis les Américains, en 1952 (?). Des Américains soigneusement masqués, qui ont pactisé avec le collectif d’Orion, comme on peut le voir sur le drapeau de la NASA qui représente la constellation d’Orion et sur les clichés lunaires Apollo 8, et Clémentine, semblables à ceux des sondes soviétiques.

      

(Montage fait en exclusivité par ARTivision,
et il ne reste qu'à faire de même, pour la sonde Clémentine,
et surtout pour les sondes russes. Avis aux amateurs )

Les Dracos étaient les maîtres, les aliens des exécutants, - les nazis ou les Américains, peu leur importait - étaient une couverture confortable pour continuer leurs extractions minières.
       Les aliens ne veulent pas que vous les voyiez, alors, ils se déguisent. C’est leur faculté à passer inaperçus parmi vous, qui leur a permis de régenter votre monde un si grand nombre d’années. (Note du Webmaster : Rappelez vous les première images de la série V ou l'on voit bien que les aliens prennent la formme de sosis humains. Qui dit alors que les "Poutine et ses oligarques milliardaires"sont les vrais )

       Soyez sûrs que nous, nous chargerons de ceux qui ne veulent pas revenir à la raison.
       S’étant vus chassés de l’Antarctique, qu’ils avaient manqué, les militaires officiels ont rattrapé leur présence dans ces incursions ultrasecrètes de l’homme sur la Lune.
       D’où la campagne photographique mensongère de la NASA ...
Il fallait que le public sache, cela a été fait à la hâte, et Kennedy, a découvert le pot aux roses.
       Ensuite, il a été assassiné. Il voulait parler au monde, parler de l’ancienneté de la présence humaine dans l’espace, mais aussi du complexe militaro-industriel nazi, complètement illégal, qui s’était étendu silencieusement comme une araignée".

      Fin de citation.

      Dur... Dur, n'est-ce pas à encaisser ...cette affaire de Nazis d'americains et de russes arrivé sur la Lune avant 1969. Mais bien que le site ARTivision, ait très peu de moyens modernes pour poursuivre d'autres investigations, au sujet de ce qui précède, il n'en demeure pas moins vrai, qu'il possède dans ses nombreux dossiers, certains éléments très pragmatiques, capables de faire grincer les molaires déjà branlantes des bien-pensants et consorts journalistes zététiques, qui nous traitent de conspirationnistes. Voyez alors SVP ce qui va suive et qui est en partie exposé dans notre article, en date du 07/06/2009 : mystifications.html, où nous avions déjà démontré, qu'il était impossible, que ce soit une seule personne qui en 1963 (en l'occurence Lee Harvey Oswald), ait pu assassiner (le Président Kennedy), malgré toutes les magouilles orchestrées, par Commission Warren, organisme juridique chargée de décortiquer cet assassinat, du Président Kennedy (le 22 Novembre 1963 à Dallas. Voir aussi plus haut ).

      En effet, cette fameuse commision Warren, a conclu, sans réticence aucune, cette affaire saugrenue, par le fait, que, l'assassin du president ne pouvait qu'être, que le seul Lee Harvey OswalD, qui a pu,(à deux cents mètres de distance), réussir l'exploit, de toucher 3 fois, le président dans une voiture décapotable en mouvement.

      On devine aisément que le Gouvernement, avait tout intérêt à éliminer la thèse du complot, pour tout mettre sur le dos du malheureux quidam du coin Lee Harvey Oswald.

     Rappelez-vous, que, la commission Warren voulant à tout prix nier, la manifestation évidente d'un complot, a tout fait, pour conclure qu'il n'y avait eu que trois coups de feu. Pourtant, des témoins ont dit avoir entendu 4 coups de feu, et il y aurait même eu des enregistrements que l'on s'est vite évertué à faire disparaître.

     Pourtant l'affaire a bel et bien été étouffée et classée sans suite, par les juristes américains bien en place, à l'époque, et on le sait, beaucoup d'autres affaires encore plus sordides, ont été aussi, à l'ordre du jour, après cela.

     Mais cet article d'ARTivision, a justement pour objet, pour les puristes qui veulent plus de détails, d'en dire davantage, en transcrivant ici les déclarations d'un membre des Services Secrets Britanniques, que l'on peut alors trouver dans le n° 32 de la revue Planète de Janvier-Février 1967:


      Et voilà, de quoi il s'agit : (Attention ce texte est comme un vrai polar. Il est un assez long et nous le transmettrons par email à l' internaute passionné par l'affaire, et qui le désire)


     Et voilà, ce qu'on trouve en page 48, et écrire pour avoir les suivantes:

La plus honteuse farce de l'histoire des États-Unis


Le bouc-émissaire de Dallas.


...................................................suite coupée ................................................

       Le corrolaire très important de tout cela, est que, tout ce qui entraîne, animosité, division, séparation et compétition, au sein de l'espèce humaine, est à proscrire sans retenue. Point à la ligne...

        Mais, tout ce qui précède, serait vite classé par les bien-pensants en question, comme des faits relevant de la pure Science-fiction, si ces derniers temps, il n'était pas apparu, sur le Web, ce petit plus, bien calé quelque part, sur la Lune :

(Cette photo extrordinaire, nous avait été transmise, il y a quelques années par l'internaute très vigilante Chantal).

        Il est bien entendu que nous ne cautionnons ici aucune communauté ou secte, se réclamant de ce symbole Nazi , de triste mémoire dans les événements affreux, de la 2 e guerre mondiale, et de plus voici auusi, une représentation superbe, en 3 D, nous est donnée telle que :


qui nous vient du site ami :


       Il y a aussi, le site du sieur Vladimir Terziski :


et cela fut un temps on pouvait trouver sur Google ce passage :


        Alors Messieurs les vertueux chasseurs de "fake news", vous pouvez être assurés, de gagner bien plus que le gros lot du Loto, si vous arrivez à démontrer que l'image en question, qui suit est authentique :


        Il vous reste aussi, à méditer , sur le fait que, le nazi Rudolph HESS, qui après le procés de Nuremberg (45-46), fut emprisonné pendant des années, et que comme par hasard, il avait fait installer, dans sa cellule une superbe photo de la Lune, et Lune, dont on ne parlait pas du tout à l'époque :

  


        A vous donc, désormais, de juger tout cela, documents tangibles à l'appui

      Mais il nous semble utile ici, de terminer ce 11e focus par la méditation très sage et souveraine du Grand Maître de Findhorn dont nous avons souvent apprécié la transcendance :

Si tu ne permets pas à un tout petit enfant d'agir par lui-même,
se nourrir, marcher, s'habiller, écrire, dessiner, s'exprimer,
il ne se developpera jamais, ne deviendra jamais indépendant
et ne sera pas capable de se tenir sur ses propres jambes
ni de prendre ses propres décisions .

Tu dois rester en arrière et lui permettre de faire des erreurs
et de prendre beaucoup de temps
pour maîtriser ce qu'il est en train d'apprendre

Tu dois être patient, attendre et regarder,
aussi tenté sois-tu de le faire pour l'enfant afin de gagner du temps.

Ouvre les yeux et prends concience que la vie est une salle de classe dans une école,
et que tu apprends tout le temps.

Combien de fois La Source doit --Elle-- se tenir en arrière
et avec beaucoup d'amour te regarder te débattre et lutter avec la vie
afin que tu puisses apprendre une leçon d'importance vitale
une léçon qui ne sera jamais oubliée
une fois qu'elle a été apprise et maitrisée .

La Source a un amour et une patience infinis


****************************

La petite voix : Le Souffle d'or (1994).
Méditation pour le 22 Mai, après adaptation d'ARTivision.

      Voila un discours tout a fait logique n'est-ce pas !!... Sauf que bien sûr, les bien-pensants supers rationalistes zététiques, vont encore se tordre de rire, car ils ignorent toujours volontairement, ce que c'est que La Source (Revoir alors plus haut, la suite du super entrefilet tel que : France-Antilles17-3-0ctobre-p29.jpg), et il est aussi certain que les aliens qui occupent en ce moment la Lune , ne nous donneront la formule permettant l'utilisation de l'énergie gratuite de l'antigravitation, que lorsque va-t-en-guerre décérébrés, à la Poutine et ses sbires oligarques affiliés, auront été psychologiquement et empiriquement rendus à la raison. Point à la ligne...


      Mais comme le Maître de Findhorn, parle aussi très sommairement du Temps, il serait alors bon d'explorer plus avant, cette notion en visitant à ce sujet, notre modeste article, pourtant très surprenant, et placé à :


       De plus, comme le hasard fait bien les choses, car une suite à cette affaire d'ovnis secrets, en vadrouille dans l'environnement terrestre depuis des lustres, nous est stipulée clairement dans un dossier de 4 pages très détaillées, par le chercheur ufologique Jean Marc ROEDER, dans le n° 115 de la revue "TOP*SECRET", très côtée dans ce domaine tel que :


et voici le haut de la page 16 :


      Et bien sûr, il est préférable de lire la suite vite fait...pendant que le fer est bien chaud.

      Mais ce 29 Mai 2022, alors que chacun se fait un devoir de fêter sa chère mêre encore de ce monde, (Des affreux décérébrés en Ukraine -- ou dans d'autres théatres de guerre de cette planète-- croient qu'il est préférable de les faire pleurer en tuant leurs fils et filles, ou pire en les tuant elle-mêmes sous les bombes, et nous avons souvent écrit qu'il n'existe aucune notion, ni loi politique ou autre, qui valent la peine que l'on tue pour elle, un être humain. --sous-entendu qui ne menace physiquement avec une arme, personne--) . Nous allons donc monter encore plus haut le niveau de notre diatribe à ce sujet. Voyez d'abord cet entrefilet très récent tiré du site :Info-Le-Monde-25-Mai-2022:


      Comme il est impossible de convaincre, le Lobby des armes aus USA la NRA (National Rifle Association)), le site ARTivision va, avec ses très faibles moyens en remettre une couche au sujet du fait, que les humains feraient mieux d'être bien plus solidaires entre eux, car ils ne sont considérés par d'autres entités, qui circulent dans l'environnement terrestre,(nous l'avons aussi souvent dit), que comme des minus, minables et misérables (La terrible guerre russo-ukrainienne actuelle en est un exemple flagrant).

      Somme toute, ces humains si fiers de leurs modernes performances technologiques pourraient être simplement assimilables par ces Aliens (absolument dissimulés au monde entier par certains dirigeants de cette planète), à par exemple, des colonies de termites, comme celle qui a occupé, il y a quelques temps, notre garage :


       Rappelons alors qu'à l'époque, nous n'avions pas voulu massacrer cette colonie, en utilisant simplement un puissant insecticide, et en pensant qu'un aimable internaute , aurait une idée plus naturelle pour la faire partir du coin.

       Cependant il faut croire que cette colonie a pu être convaincue par "un Moise" de sa communauté, car quelques mois après , nous avons découvert avec une grande suprise, que la termitière s'étaient totalement effondrée, et qu'il n'y avait plus un seul termite dans notre garage.

  

Ancien emplacement vide de la termitière et structure de la termitière au sol.

     (Rappelons en passant que, en passant, que ces termites, ont à l'intérieur de leur mutuel habitat, près de 50 corps de métiers, assurant la survie de leur communauté)...

      On sait d'ailleurs que les apiculteurs, sans pouvoir communiquer directement avec les abeilles, ont su, tout de même, les domestiquer, tant soit peu...

     Sur le Web, il existe de nombreux sites, qui nous exposent, les caractéristiques (positives et négatives), de ces termites.

     Mais sur le site : https://chezleperemagraine.com/blog/micro-macro-les-termites/#a3 , on découvre alors, quelques bribes de la fonction écologique, de ces termites :


      On sait aussi que récemment on a pu détecté certains cancers, grâce à des fourmis :


       Imaginer que dans quelques années proches, la Science arrive convaincre une colonie de ces termites, par exemple, de créer dans notre jardin, des travées significatives, pour en aérer le sol, et ainsi augmenter la production de nos légumes.... Ces insectes faudraient alors de l'or en barres...

     La révélation officielle de l'existence des Aliens dans l'environnement terrestre, va aussi chambouler totalement l'équilibre politique, économique et surtout millitaire, déjà bien fragile de cette planéte, bien plus que l'affaire virus Covid 19 et de ses mutants...

     Tout cela, n'est pour le Webmaster d'ARTvision, que le fait de mettre en relief quelques très rudimentaires évènements, pouvant arriver sur Terre. (Voir le tsunami du 26 Dècembre 2004 en Indonésie, ou mieux l'affaire de l'astéroïde SL9 en Juillet 1994 tombé par hasard sur Jupiter, alors qu'il aurait parfaitement pu nous tomber dessus :

  


et éliminer toute vie sur cette planète pour 10000 ans)


     Mais entrons maintenant dans le vif du sujet et nous allons là faire tomber à la renverse même nos aimables les puristes, qui aiment aller aux sources d'une information, voici tiré du site nommé : " Perspective sur La Nouvelle Réalité", véritable opuscule de chevet, sur prestigieux Passé de notre planète :


     On y affirme d'emblée le nom de certains visiteurs cosmiques, qui fréquentent en ce momment, (ou qui ont ont fréquenté notre planète Terre et il y en a beaucoup d'autres qui nous visitent... voir plus bas) et en particulier ceux que l'on nomme les Ummites, tout à fait pacifiques, et entités venues sur Terre, en simple mission d'exploration, et que nous avons déjà présentés dans nombre de nos articles...


       Ce passage est, pour nous bien sûr, une preuve notoire, (parmi tant d'autres ), que ces Ummites existent bien, et Ummites qui prétendent venir d'une étoile nommée Wolf 424, située à 14,6 années-lumière de la Terre (Voir le volet 3 de nos articles sur ARTE : ARTE-volet3 et pour ceux qui ignorent tout de cette incroyable affaire, prière SVP de consulter le petit fascicule d'Octobre 2018,--déjà présenté plus haut-- , tel que :


qui y consacre 12 pages)
:

       Ce fascicule, nous donne des détails très minutieux sur leur débarquement en France (Cocorico) le 28 Mars 1950 entre Digne et la Javie, dans le département des Basses-Alpes. Ils affirment alors :

       "avoir creusé dans le sol à huit mètres de profondeur, une mini base dont l'accès est parfaitement camouflée et qui est en forme de galerie de 4 métres de longueur, étayée par des cintres extensibles modulaires, faits d'un alliage de magnésium, et se trouvant dans l'un des contreforts montagneux de la région à proximité du Pic du Cheval-Blanc dont le sommet culmine à 2323 mètres ".

       La galerie en question qui représentait une sorte de mini base
(que nos dirigeants de l'époque ont parait-il, retrouvée vite fait très tôt).

     Un jour proche sans doute un audacieux militaire, ou un autre citoyen lambda, à l'article de la mort, confirmera, ce fait.

      Que de drames et de tueries, auraient pu être évités, si les autorités avaient révélé cela à l'époque...
Et c'est pour cette raison que le site ARTivision reparle ici de cette vieille affaire, qui est encore valable, plus de 70 ans après...

      Rappelons aussi que ces ummites qui n'interviennent pas dans nos occupations quotidiennes, (Donc tout risque d'espionnage et de captage de secrets militaires est exclus), affirment, entre autres choses extrordinaires, pouvoir résoudre vite fait et bien fait, nos problèmes d'élimination des déchets, en utilisant un appareil de leur fabrication, capable de casser toute matière pour la transformer en oxygène ou hydrogène. Mais, cet appareil, étant donné notre caractère belliqueux et va-t-en-guerre, ne peut nous être confié actuellement. Point à la ligne...

        Nous l'avons souvent expliqué, que nos gouvernements nous cachent au plus haut niveau l'existence de ce dossier Ummite,(et beaucoup d'autres du même calibre)
, où d'extraordinaires secrets cosmiques sont décrits, car lorsque ce dossier sera révélé au grand jour, cela bouleversera totalement l'équilibre déjà précaire, des hégémonies politiques, économiques et surtout militaires, de cette planète...

        Or, malgré un dossier en béton, (Voir les ouvrages de : Jean-Pierre Petit --ouvrages cités plus haut--, d'Antonio RIBERA, et le livre des auteurs: Martine Castello-Philippe Chambon-Isabelle Blanc, intitulé "La conspiration de étoiles" ...etc...), cette affaire ummite, n'a jamais été discutée dans les médias, qui ont pignon sur rue, ce qui prouve, une fois de plus, que sont à proscrire des voies de l'information habituelle, tous les éléments vraiment importants pour l'humanité, qui bouleverseraient, le circuit économique mis en place par les magnats actuels de l'énergie et de la géopolitique...

        Finalement, comme on le voit, une fois de plus, sur le site ARTivision, chaque petit détail a son importance, et doit être exploré à fond, pour en tirer sa substantifique moelle, en temps utile.

     Mais, nous invitons maintenant le novice ingénu à bien s'attacher à son siège actuel car ce qui va suivre risque de provoquer chez lui de très brutales turbulences
, car il doit savoir aussi, qu' il y a déjà pas mal de temps, pendant l'année 2004, nous avions pris contact avec le collectif Soria, formé (nous l'avons souvent exprimé), de 4520 entités cosmiques, au sujet de cette affaire très énigmatique des Ummites, et la réponse en substance qui nous avait été faite, nous a fait tomber carrément à la renverse : "Pourquoi vous préoccuper, au sujet de cette affaire, puisqu'il y a près d'une cinquantaine d'entités extraterrestres, qui visitent régulièrement cette planète".

      Mais pour ceux qui continuent à rire sous cape de cette affaire, voici la couverture du n° 82 de la revue Top Secret, de Déc 2015-Jan 2016, de l'ami Roch Saüquere, dont voici la couverture :


, où l'on découvre un dossier tout à fait renversant de 9 pages, dont voici la première (âmes sensibles s'abtenir) :


      On y découvre alors un texte concernant un certain M.X l'enfant des "Black Program", qui a décidé de faire quelques menues révélations, concernant les canailles d' humains, juste évoqués plus haut. Et à la page 32, on peut lire ceci :


      Le communiqué de Soria, datant de 2004, donc il y a de cela 13 ans en 2017, et comme le voit, le nombre d'extraterrestres visitant la Terre, tourne bien autour de la cinquantaine, Curieux n'est-ce pas que tout cela !!!.

      De nombreux médias qui ont pignon sur rue, n'ont pas, malgré tout ce qui précède, hésité une seconde à fourrer la tête sous le sable comme l'autruche, lorsque, le reporter Jacques Pradel,(cet intarissable chercheur de l'Inconnu, à qui nous rendons ici aussi, un vif hommage pour le courage dont il a fait preuve à l'époque, et cela lui a causé d'énormes ennuis par la suite), a présenté le 23/10/1995, le film qui suit, lors d'une émission de TF1 :

    Voici aussi, la photo de la cassette vidéo, que nous avions pu nous procurer à l'époque. Nous ne savons pas si TF1 a sorti un CD ou un DVD, sur l'affaire :


     Pour les passionnés de cette affaire extraordinaire, voici une vidéo en ligne, qui montre de quoi il s'agit :



    Et voici une autre vidéo :


     Evidemment, il convient d'enregistrer la vidéo en question, qui peut disparaitre du jour au lendemain .

     En ce qui concerne les médias, qui ont loupé totalement le coche, et qui seront jugés très sévèrement, quand la verité éclatera au grand jour on peut commencer par la revue de vulgarisation scientifique nommée Science&Vie , à qui nous décernons la Palme d'or de l'inconscience et de l'incompétence, sous l'effet de l'article de Mr Pierre Lagrange(Sociologue anti-ovnis par tradition), publié dans le Science&Vie n° 938 de Novembre 1995, dont voici seulement les 3 premières pages, très explicites quant à la position de ce journal sur l'affaire :




      Si nous avons osé, vous montrer ces pages, c'est parce qu'à la troisième, on trouve tout de même une information importante, que nous avons soulignée en rouge :"Y aurait-il eu ailleurs, avant l'affaire Roswell, un autre crash de soupcoupe volante plus tôt ?". Et c'est en effet justement cela, que nous avons évoqué dans d'autres articles , en présentant, la page 212 l'ouvrage remarquable de 1995 de Gildas Bourdais tel que :

  




       Mais, ce 06/06/2022 (2022 donne aussi 2 + 2 + 2 = 6, et donc pour aujourd'hui la griffe numérique pourrait s'écrire : 6/6/->6 cela ressemble un peu, n'est-ce pas, au signe de la bête de l'Apocalypse de Saint Jean : 666), nous voilà arrivés à notre 12e focus (2x6=12), l'un des plus importants du moment, car nous sommes très attachés au nombre 12 et au système duodécimal base 12 dit aussi duodénaire) et voyons ici en partie pourquoi !!!

k) Douziéme focus : ARTivision, plonge dans , un certain ésotérisme ancestral...

      Ce focus comprendra alors 2 volets : a) Le volet de la tradition ésotérique et b) celui de la marque spatiale pragmatique.

a) Le volet de la tradition ésotérique

       Disons d'abord, que dans notre célèbre ouvrage, de Mr Camille Creusot (Edition 1980):

 

l'on découvre en passant ces phrases :


      Croyez-vous alors, que cette accumulation du nombre 12 dans nos textes anciens, soit un effet du Hasard ?...

      Pour le Webmaster d' ARTivision, c'est encore une preuve incontournable que le Passé de notre planète, est beaucoup plus extrordinaire, que l'on nous l'enseigne dans nos écoles et universités.

      Cela vous laisse très sceptique, Mais, avec un peu de chance, vous pourrez peut-être, revoir en replay l'emission remarquable suivante :


,où il est fait état de connaissances médicales inouies dans l'Ancien Temps.

       En effet, avons montré déjà, dans l'un de nos articles (https://www.artivision.fr/Quand-ARTE-zappe-formellement-les-trouvailles-d-ARTivision3.html) que les Ummites, (Ces Aliens, dont on évite soigneusement d'évoquer le nom , dans les médias actuels, et Ummites, qui parait-il visitent, depuis plus de 70 ans, notre système solaire, utilisent le système de calcul à base 12 tel que :

      Mais, disons en plus que, dès le 23/06/06, nous avions écrit (https://www.artivision.fr/connaitrelevrai.html.html), ces propôs absolument significatifs :

       Début de citation

     " Autrement dit, c'est bien le temps des redécouvertes, des racines de la Tradition, qui est en marche, et il est bien parti, d'après les nombreux sites qui se consacrent désormais à cette recherche.

    Rappelons à toutes fins utiles, les propos très significatifs concernant les propriétés de l'ADN de Kryeon, que nous avons justement placés, le 05/05/06, à notre article :


     " Votre ADN fut de tout temps interdimensionnel. Les structures interdimensionnelles apparaissant sur vos "filaments invisibles d'ADN" sont celles du karma, des résidus karmiques, de vos leçons de vie ; elles représentent aussi une empreinte de ce que vous avez été, votre contrat spirituel et l'énergie des voeux spirituels, hérités de vies antérieures. Et ce n'est pas tout.
    En effet, vos attributs magnétiques astrologiques en font aussi partie : l'énergie de votre naissance, le jour, l'heure, la période de l'année et l'état du système solaire, ont tous laissé une empreinte sur les parties de votre ADN qui ne sont pas chimiques, mais magnétiques
."

    Autrement dit, cela sous-entend parfaitement que l'astrologie a bel et bien une légitimité ancestrale qui a été perdue, il y a des siècles, quand des civilisations très avancées qui existaient sur Terre, il y a très longtemps, se sont effondrées.

    Si nous ne sommes pas qualifiés pour parler ici d 'astrologie, nous avons cependant parfaitement explicité, le fait que les orientaux avaient découvert des centaines de points d'acupuncture, dont voici à nouveau certaines images :


  


    La légende de la photo de gauche présentée par le n° 13 de la revue Planète de 1963 (tiré d'un article remarquable de Robert Wybot: Une médecine différente :L'acupuncture), étant peu lisible, voici ce qui est écrit en plus clair :

" Depuis des millénaires les Chinois se transmettent de génération en génération une carte du corps humain, qui apparemment ne correspond à rien dans la réalité physique de l'organisme : douze lignes ou méridiens semés à la surface de l'épiderme de centaines de points. Ci-contre le méridien de la rate et du pancréas; Sur l'image voisine c'est le méridien des reins."
(Gravures chinoises du XVIe siècle reproduite par George Soulié de Morant dans ses premiers ouvrages sur l'acupuncture)"


    Vous avez bien noté, nous l'espérons, le nombre 12 si chjer aux Ummites(revoir notre article : http://www.artivision.fr/ummo.html

    Reprenons aussi ces propos placés dans notre article Baisermaudit.html :

     " Nos interventions dans cette séquence de temps ont simplement pour but de vous faire emprunter le chemin de l'évolution. La spirale proposée à votre humanité est une des douze spirales de votre ADN. La mémoire se rapportant à votre ADN vous est restituée par petites doses permettant l'ancrage de ces spirales dont vous avez été privés à 80 %.

    Vos frères responsables du maintien de votre personnalité sont heureux de transférer dans les changements actuels un peu plus de cette personnalité dont ils étaient les gardiens.

    Malgré la perte de votre potentiel dans la descente dans l'ombre, malgré la perte d'une grande partie de vos spirales, votre origine a été sauvegardée. Ces gardiens font la fête et se préparent à ce moment tant attendu de la restitution de vous mêmes. Le retour des douze spirales et la régénération de votre ADN annoncent de grands changements. Les portes du temps, vont s'ouvrir progressivement, pour les explorer, votre vaisseau corps, encore lui, vous délivrera son potentiel. Ainsi, vous apprendrez à utiliser différemment les points d'acupuncture.

    ...En découvrant les zones névralgiques, que sont les points d'acupuncture, vous vous ouvrirez au fluide névralgique de la Terre et de l'Univers. La pratique de l'acupuncture est bien connue de certaines civilisations ; la poussée en avant de cette humanité réclamera la transparence de cette pratique....
"

    Nous allons vous faire ici une confidence personnelle. Il y a quelques années, nous avons fait l'acquisition d'un merveilleux petit appareil nommé stipuncteur, qui a la particularité d'exciter un voyant lumineux, et d'émettre un son court, (quand on promène sa pointe sur le corps humain), exactement sur les points d'acupuncture connus des spécialistes. (Voir ci-dessous l'image de l'appareil en question, sans faire aucune publicité bien sûr, car nous ne savons même pas si l'on fabrique toujours cet appareil).


    Ces points d'acupuncture étant très nombreux, une question brûlante, nous vient à l'esprit :" Comment les anciens sages d'Orient qui n'avaient soi-disant pas, nos moyens et connaissances sophistiqués en électronique, ont-ils pu déterminer avec tant de précision, ces centaines de points, qui concentrent l'énergie sur le corps humain ?..."

    N'est-ce pas là, encore une raison de croire, qu'il y a bien existé autrefois, des civilisations plus avancées que la nôtre, ou encore, que la connaissance véritable a bien été apportée par les Dieux, venus d'ailleurs. A vous de choisir...

     N'oubliez pas cependant, que le "ou", peut être en français grammaticalement et mathématiquement aussi "inclusif" (les deux propositions peuvent être valables simultanément)...

    Il n'en reste pas moins vrai, que les occidentaux ont assimilé (avec d'abord, il vrai, beaucoup de réticence), cette technique de l'acupuncture, et cette découverte des chakras, sans trop se poser ces questions clés, qui font désormais l'objet de toute l'attention d'ARTivision...

    Fin de citation

     Disons alors que tout ce qui précède nous invite à dire philosophiquement parlant, que La vérité, est donc comme l'horizon, que chercherait à joindre un novice, dans son petit bâteau. Il s'apercevrait, bien vite, que la limite de cet horizon recule, à mesure qu'il avance vers elle.

     Certains rationnalistes endurcis, vous diront, tout de go, qu'il existe bien des certitudes bien démontrées, et que comme le disaient nos parents que par exemple, "deux et deux font toujours quatre". C'est en effet vrai, mais toujours à un certain niveau, car chacun sait que nos ordinateurs eux n'utilisent pas, dans leur calcul, notre bien cher système décimal, où cette vérité s'applique, mais pas dans le système binaire, qui ne connaît ni le quatre, ni même le deux, et que cette assertion "deux et deux font quatre", se traduit dans ces machines par "10 et 10 font 100". Donc, même à ce niveau élémentaire,, les choses ne sont pas, si évidentes.

    Tout cela pour démontrer que ce que l'on croit être la Vérité bien connue, dans un temps, n'est qu'une copie d'une autre vérité, plus traditionnelle, qui nous vient souvent, des temps anciens. Donc croire que l'on peut accéder à une vérité quelconque absolue actuellement, n'est qu'une illusion, et c'est une autre façon, de dire que les protagonistes de l'ouvrage paru en octobre 2021, aux Editions Guy Trédaniel :


qui ne répondent jamais, aux questions très précises du Webmaster, du site ARTivision envoyées à l'adresse : contact@dieulasciencelespreuves.com, et qui ne jurent que par la prétendue authenticité de la théorie du Big Bang, vont s'en mordre les doigts jusqu'à l'os, car ils ont ounlié de mentionner dans leur ouvrage, la déclaration péremptoire (qu'ils n'ont problablement jamais eu sous la main) du Maitre de Findhorn, qui nous affirme ce qui suit dans sa méditation, du Premier Juillet, (et méditation qui sort absolument du cadre de l'instruction délivrée, dans nos écoles et nos universités)
:

....tu vis chaque moment pleinement et glorieusement,

oubliant le passé, sans inquiétude pour le futur,

acceptant simplement que la vie est éternelle

et n'a ni commencement ni fin...
.


      Comparez SVP,alors, avec ce qui suit, qui nous vient d'un certain George Adamski, (déjà mentionné plus haut, et spationaute américain non officiel, des années 5O, et qui habitait sur les contreforts du Mont Palomar en Californie) :


      Comme c'est encore très curieux, que tout cela... n'est-ce pas !!

       Bien sûr,ces scientifiques se sont souciés du Sieur Adamski, comme du sort qui a été réservé à "leur première brosse à dents", mais c'est une grave erreur...

      N'empêche que le site ARTivision, dès le 8 Juin 1999, (il y donc exactement déjà,23 ans de cela en 2022), avait déjà pressenti, le fait que le contexte du vivant, était bien plus extraordinaire, que ne sauraient l'imaginer nos meilleurs auteurs de la Science-Fiction :
(revoir alors notre article clef, de l'époque http://www.artivision.fr/dimcos.html),qui prouve absolument tout ce qui précède, au grand désarroi des mécréants zététiques, de tout gabarit, et qui n'ont jamais analysé, le superbe entrefilet (déjà présenté plus haut) :


, et entrefilet, qui confirme les étonnants propos, de cet étrange George Adamski , qui affirme qu'il existe dans le Cosmos, Une Souveraine Entité, qu'il nomme, (62 années plus tôt, avant la sortie de cet entrefilet), La Source, et propos publiés dans son ouvrage, tel que :

  

    L'ouvrage en anglais, date pourtant 1955, mais celui en français, n'est paru qu'en 1979, soit 24 ans, plus tard.

     Curieux, n'est-ce pas !!! A vous de juger tout cela, une fois de plus...

     Mais voici, pour les novices, une fois de plus, la frimousse de cet ADAMSKI, qui fut très vilippendé par le bien-pensants ignares, de l'époque :



    Et spationaute, réhabilité très audacieusement, dans de frès nombreux articles, par le Webmaster ARTivision ...

     Avouons donc ici, que cet Adamski, avait, une bonne longueur d'avance, sur nos philosophes, sociologues, astronomes et consorts affiliés. etc... actuels, concernant la place de l'homme dans l'univers.

     Vous pensez alors, que nous exagérons ici grandement, alors lisez aussi ceci :


, ce qui signifie que par exemple, la découverte de notre Passé et l'existence, des mondes paralléles, nous condirontencore plus à avoir la joie, d'apprécier le mystère de notre humanité, et aussi celle de son intégration dans le Cosmos.

     Il est à noté aussi, que dans dans une méditation très particulière du Maitre de Findhorn, il nous a fait comprendre clairement que :

"On ne sait pas pourquoi on veillit..."

       Pourtant dès 10/05/03, (donc il y a de cela déjà, 19 ans, en 2022), nous avions écrit dans notre article clef :


le texte très surprenant suivant
:

          " D'autre part, il est écrit dans l'un de vos textes sacrés :"Au Commencement était le Verbe". Mais que signifie" le Verbe" ? Tout ce qui existe dans l'univers est parti de la pensée de La SOURCE, de son verbe, qui est la vibration première à la base de toute chose. Vos savants ont bien montré par exemple que le son est formé d'un ensemble de vibrations que l'on peut décomposer aisément. Ils ne vont tarder à découvrir que la pensée est aussi formée d'un ensemble de systèmes vibratoires très subtils qui agit directement sur son environnement matériel et matière qui est, somme toute, une condensation énergétique donc aussi vibratoire. Autrement dit tout vibre à différents niveaux dans L'univers. Si donc vous prononcez les mots de mort, de décrépitude, de déliquescence, etc.. vous allez créer un vortex vibratoire où ces concepts seront efficients et vous participerez à son évolution...(et non pour y vivre à l'écart avec votre communauté habituelle) vous ne vous apercevrez même pas que vous prenez l'accent des autochtones et c'est quelqu'un d'autre qui vous le fera remarquer. Ce qui s'est passé c'est que votre corps tout entier et surtout vos cordes vocales, sont entrés en résonance parfaite, avec niveau vibratoire du système dans lequel vous êtes plongés.

          Il en résulte que vous subissez inéluctablement et tout ce qui est vivant également (les plantes, les animaux), les contraintes vibratoires du milieu, dans lequel vous évoluez et si le concept de mort, y a été construit et admis comme infaillible, vous l'assimiler et vous mourrez. C'est aussi simple que cela. Mais rien n'est plus difficile que d'éradiquer de votre langage et de votre civilisation des concepts et des images qui ont été érigés et galvaudés depuis des lustres, surtout maintenant que les moyens de diffusion de l'information sont très multiples. Vous pensez bien que ce n'est pas demain la veille, que vos radios, télés, journaux, etc.. supprimeront de leurs expressions verbales et iconographiques les notions de mort, de décrépitude, de violence et d'agressivité tant physique que morale ...etc...

         De même tant que vous n'aurez pas compris qu'il faut fuir toute information vous apportant des images montrant la Peur, la Haine, les crimes, les massacres, etc ..(Ce que hélas nos médias actuels s'évertuent à diffuser largement), en somme tout ce qui est négatif, vis à vis de l'Esprit d'Amour, vous pataugerez dans la violence jusqu'au cou et ce sera vous-mêmes, qui en serez responsables, en créant ce qu'on appelle un égrégore vibratoire de basse énergie (Note du webmaster : certains l'appellent le Diable), qui vous réclamera toujours plus de sang.

        La Source vous a donné votre libre arbitre, ELLE ne saurait vous l'enlever, en vous promettant une punition quelconque. Votre seule punition, est celle que vous avez vous-même choisie. Mais rassurez-vous, vous avez encore le moyen d'agir sur cette situation (Et il faut faire cependant très vite car le temps presse) en refusant d'accepter de regarder des films noirs et d'épouvante, de lire des romans funestes où règnent violence, crimes et exactions de toute nature, d'écouter de la musique qui déprime déjà les plantes, etc... (Utiliser un vérographe moderne ultra-sensible pour cela), alors et alors seulement, il vous sera peut-être possible de retrouver assez tôt, Paix et Sérénité , au sein d'un Âge d'Or retrouvé..


    Fin de citation

     Pour terminer cette affaire de la pensée, qui structure subtrats d'énergie positive ou négative, (en fonction du niveau culturel du quidam, qui emmet cette pensée ), disons alors, surtout que les mauvaises pensées s'aglutinent souvent , pour former des egrégores dits diaboliques, et qui se repaissent d'énergie de très bas niveau, et entités néfastes qui évidemment, nous manipulent à nos dépends pour satisfaire leurs bas instincts. Il va de soi que pour éviter cela, il nous faut chasser de nos esprits, tout contexte négatif de violence, de crime, de tuererie, de guerre... etc.... Et hélas ce n'est pas du tout le chemin emprunté par les médias actuels, qui nous inondent à s>    Disons aussi, cependant, pour compléter ce qui précède, que :

     - Les pensées enracinées dans la Peur produisent une énergie qui contracte, referme, attire, court, cache, entasse et blesse.

     - Les pensées enracinées dans l'Amour, produisent une énergie qui s'étend, s'ouvre, envoie, reste, révèle, partage et guérit.. "

     Le secret de la Vie, n'est pas d'avoir tout ce que la société actuelle par sa nature, nous porte à désirer, mais plutôt de désirer tout ce que l'on a en soi. Par exemple, si vous arrivez à projeter votre corps astral (celui qui, dans votre sommeil, pendant que vous rêvez, voyage hors de votre corps physique) , vous n'aurez plus besoin d'un poste de télévision, pour aller visiter n'importe quel lieu sur cette Terre, mais aussi, et cela est plus merveilleux, n'importe quel lieu en dehors de la Terre..."

      Paroles venant d'un très Grand Maître, exprimées dans l'ouvrage : "Nouvelles Révélations" de Neale Donald Walsch, publié aux Editions Ariane au premier trimestre 2003.

       A bon entendeur salut !!

     D'autre part , il est certain que la révélation de l'existence d'êtres venus d'ailleurs sur Terre, à une époque très lointaine, et aussi la découverte du fait que la Terre serait creuse,(L'affaire du vortex au pôle sud de Titan le prouve absolument), avec à l'intérieur des civilisations très avancées, tout cela, va sans aucun doute, bouleverser totalement nos idées et l'assise de nos connaissances. Toute notre Histoire passée, serait entièrement à revoir, si ces êtres et ces gens de l'intérieur, sont intervenus depuis des siècles, dans déroulement de notre civilisation. (voir à ce sujet, par exemple, les énigmes des Elohim, des Dogons, et des Ummites et les nombreux articles sur l'amiral Byrd et voir plus bas certaines de ses incroyables bons mots). Disons alors de suite, que ce grand explorateur polaire américain, fut entre autres grades, Grand Chancelier de l'Ordre de la Fayette et de la Croix du Mérite, Secrétaire perpétuel de l'Académie Fédérale de la Marine et des Sciences...

  

       On sait aussi, qu'il a fait des déclarations inouies concernant les zones polaires, qu'il a explorées à diverses reprises, et déclarations que les bien-pensants actuels ont vite traitées de légendes, et d'hallucinations freudiennes.

       Nous allons donc désormais, démontrer, noir sur blanc, que les paroles de Byrd doivent être épluchées, avec une très grande minutie.

        En effet la plupart des pontifes, qui détiennent les clés du savoir ne sont suffisament pas préparés pour faire cette révision déchirante. Ils retardent donc, en parfait accord avec les militaires, le plus longtemps possible, cet instant dramatique, en bloquant tous les circuits de diffusion de cette information. C'est ainsi qu'autrefois, ont dû procéder, la plupart les théoriciens de la "Terre Plate", qui malgré tout, se sont vus démentis formellement, à l'époque des grandes expéditions maritimes, et ils ont dû cependant jeter au feu tous leurs ouvrages démodés (il reste encore des gens, qui prétendent démontrer que la Terre est plate). Heureusement le super média Internet, qui participe, c'est indéniable, au "Temps des Révélations" (si souvent mis en exergue par ARTivision), balayera progressivement, les velléités atardées des contestataires les plus endurcis...

b) Volet de la marque spatiale pragmatique.

       Pour ne pas saturer les memoires des éventuels smartphones et autres tablettes nous reduirons ici la présence d'images pourtant très utiles pour justifier notre propos...

      Commmençons d'abord si vous le voulez bien par cette immage clef d'Appolo 11, connue du monde entier, et qui porte le n°S6940308, sur le site quasi officiel suivant :http://www.apolloarchive.com/apollo_gallery.html


      Observons maintenant, bien les ombres des "astronautes", sur le sol (ils tiennent en effet le drapeau tous les deux), et on sait de plus que le Soleil est à la même hauteur pour tous les deux. On remarque alors que l'ombre de l'un, sur le sol lunaire, est pratiquement le double celle de l'autre, alors que ces "astronautes", ont à peu près la même taille à quelques cm près. Cela est donc totalement impossible

      Mais, un certain jour, à 16h20, , nous avons placé dehors, deux bouteilles identiques d'eau minérale, et nous avons constaté de visu, que l'ombre portée mesurait 98cm, pour chacune des bouteilles :


      En conclusion, l'explication, que nous pourrions fournir à ce phénomène des ombres de longueurs différentes, est que :

- Soit les deux "astronautes", sont éclairés (sur Terre évidemment, par de puissants et différents projecteurs dans la zone de simulation du Névada ou de l'Arizona)

- Soit pire encore, qu'il s'agit d'un montage de deux photos différentes, prises pour chaque astronaute séparément.

      A vous de juger dès maintenant cette affaire déjà bien saugrenue !!!, et nous attendons avec ferveur, des explications précises à ce sujet ....

      D'autre part, ceux qui ont les moyens de mettre cette photo en 3D, verront aisement que les directions des ombres ne sont pas du tout paralleles : (voir ci-dessous notre très approximative image, qui le montre) :


       Regardez maintenant, cette image, d'Apollo 11, nommée AP11FR11, et surtout l'ombre, du drapeau :


En voila une autre superbe ombre du drapreau :


et reprenons l'image clef n° S69-40308 du-dessus :


       On voit alors, qu'étant donnée la position de la hampe du drapeau, au pied de "l'astronaute" , ce drapeau devrait se projeter sur "l'astronaute" de gauche grosso modo, comme le montre notre modèle grossier, un peu trop foncé:


(Merci mille fois à l' infographiste passionné, qui pourra mieux réaliser cela que nous, et avec les couleurs requises)

     Pourquoi donc ce drapeau n'a-t-il pas d'ombre sur l'"astronaute" en question ?

     Certains, vous diront, vite fait, que c'est le blanc du scaphandre, qui a saturé le flaiblard noir, de l'ombre du drapeau, et donc pour certains cosmologistes blasés et officiels,il ne peut y avoir d'ombre du drapeau, sur l'astronaute en question. Point à la ligne...

      Mais hélas, pour eux, nous avons aussi démontré dans pas mal d'articles, que c'était faux, et voici par exemple, deux images, tirées du site, quasi officiel déjà cité plus haut ( http://www.apolloarchive.com/apollo_gallery.html), montrant nettement, que le blanc ne gêne pas trop, la croix :

   

      Mais, on le sait bien, le site ARTivision, a toujours dans ses dossiers de quoi confondre, les plus récalcitrants de ses zélés détracteurs.

       En effet, voyons donc ce jour, ce que nous a réservé, le documentaire de la chaîne "Toute l'Histoire", qui est repassé souvent en boucle ::


      Dans le troisième volet tel que : "Apollo Retour vers la Lune", exactement, 9 minutes après qu'Armstrong ait déclaré sa célèbre phrase : "Un petit pas pour L'homme..." , nous avons vu un "spationaute" en vadrouille, sautiller sur la Lune, et chose importante en passant de gauche à droite, devant le drapeau américain, ce dernier semble se projeter largement sur son scaphandre tout blanc, en une ombre significative très étonnante. Et par une chance inouïe, à un replay de l'émission, nous avons réussi à obtenir modestement l'image suivante tirée de l'écran de la télé :


      Dans l' image en question, l'ombre du drapeau, semble bizarre, plus large et plus foncée , qu'il faudrait, ùmais comme on le voit, elle existe bien, et il n'est pass questionici, de saturation.

      Curieux n'est-ce pas !!! On en reste bouche bée, et c'est à vous donc, qu'il appartient de juger, cette affaire d'ombre très fugitive.

      Nous pourrions, bien sûr, présenter ici d'autres photos supectes d'Apollo 11, mais cela suffit pour aujourd'hui, et le vrai bouquet flamboyant, va venir bientôt, et une prochaine fois, d'Apollo 12- 15 - 16, et surtout 17.

      Mais comme, il convient souvent, parait-il, de "battre le fer pendant qu'il est chaud", voici alors, ce jour du 07/06/2022, une affaire touchant le contexte se rapportant à plusieurs missions "Apollo", et en particulier, à celle d'Apollo 15 (lancée des le 09/05/2012, et bien sûr, nous ne répondons pas des urls étrangers, qui ne sont plus éventuellement fonctionnels) :


      Mais ce 14 Juin 2022, commençons, si vous le voulez bien, par la super méditation (qui confirme justement ce qui a été exprimé plus haut concernant les égrégores psychiques), et méditation qui nous vient du le Grand Maître de Findhorn, qui est telle que:

Pourquoi te condamner
pour tes apparentes incapacités, erreurs fautes et échecs ?
pourquoi au lieu dfe t'attarder sur le négatif dans la Vie
ne pas transformer ces faiblesses en forces et tes fautes et échecs en vertus,
en laissant le positif s'exprimer dans ta vie ?

Découvre tout au fond de toi,
la vrai beauté, la vraie vertu, et la vraie bonté !

Aie foi qu'elle est là et tu la trouveras quand tu la chercheras.

Si tu refuses de voir le meilleur en toi même
et choisi de t'attarder sut tout le négatif en toi,
tu dois être prêt à en accepter les conséquences,
car tu attires à toi
ce que tu maintiens dans tes pensées
.

Tu es ce que tu penses

Ne pense qu'au meilleur
et c'est le meilleur que tu attireras à toi.

Saches que tu peux faire n'importe quoi
Lorsque La Source
est avec toi,
te couduisant et te dirigeant.

Ei tu acceptes qu'elle est en toi
comment pourrait-il en être autrement?


La petite voix : Eileen Caddy. Le Souffle d'or (1994).
Méditation pour le 14 Juin, après adaptation d'ARTivision


     Si pous savez lire entre les lignes cela signifie bien que nos pensées négatives et actions néfastes, nos films où reignent crimes, violences, destructions et scènes d'épouvante, nos romans et autres jeux-vidéo de même nature élaborent véritablement des égrégores funestes, qui se repaissent de sang et de violences, et se sont nos propres créations. Point à la ligne...

      Bien sûr, les bien-pensants orthodoxes, qui évoluent bien à l'aise, dans ce contexte vibratoire suspect, vous diront d'emblée, que tout cela , n'est que de la science fiction fantaisiste (comme l'affirment les adeptes du lobby de La National Rifle Association of America (NRA), association qui tient absolument à garder sa suprématie économique) Bien sûr le site ARTivision, n'a pas pour l'instant le moyen de prouver que ce Maitre de Findhorn a raison, mais nous le saurrons très bientôt, en ce Temps de Révélations.

      De plus, il est aussi important de savoir, que c'est le 8/07/2011, que nous avons reçu de l'internaute ami Jean-Philippe, l'extraordinaire et incroyable url, concernant les révélations de la cosmonaute Marina Popovitch, et placé à l'époque, tel que :


     Nous vous invitons à sauvegarder cette page, car elle pourrait disparaître, par enchantement, comme celle du Griffith Observatory dont nous avons parlé dans divers articles.

     Mais revenons, à Marina Popovitch, dont il convient de bien regarder la frimousse:


      Vous avez bien noté, nous l'esperons, que cette scientifique déclare que "... les scientifiques estiment que le chaos émotionnel humain perturbe énormément la Terre, qui réagit de plus en plus violemment à cette saturation. Ce qui doit être porté à la connaissance des populations et doit absolument déclencher un changement radical de tous nos comportements."

      et aussi surtout :

     "...Nous avons ainsi découvert que ce champ est un tissu ethérique chargé d’émotions. C’est pourquoi il est nécessaire de contrôler nos passions. Chacun de nous a le pouvoir d’affecter ce champ de manière positive ou négative. Toute la négativité exprimée, comme la haine et la peur, a une incidence directe sur l’état de la planète. La Terre réagit violemment à nos pensées et nos sentiments, et elle émet un type de rayonnement qui se répercute sur les modèles climatiques. Les éléments sont comme des anticorps planétaires."

      C'est exactement, n'est-ce pas, ce qu'ARTivision, a laissé entendre avec cette affaire étrange d'égrégore qui a dû faire sourire, plus d'un bien-pensant. . A vous de juger, cette information plutôt ahurissante...

      Disons cependant qu'une remarquable illustration cinématographique d'un égrègore, nous serait venu, pourtant dès 1957, à la sortie de l'admirable film, qui a si bien bercé notre adolescence, de Fred McWilcox, avec les acteurs Walter Pidgeon, Anne Francis, Leslie Nielsen,..etc.., et intitulé "Planète interdite", dont voici l'image d'un poster :



     Pour en savoir plus sur ce film prière de joindre l'url :


   Il va de soi, (et nous avons déja évoqué cela plus haut), que pour éviter l'égrégore en question, il nous faut chasser de nos esprits, tout contexte négatif de violence, de crime, de tuererie, de guerre comme celle qui sévit en ce moment en Ukraine . Et hélas ce n'est pas du tout le chemin emprunté par les médias, qui nous inondent à souhait, de telles néfastes informations.

     A méditer tout de même...

      Dommage que les scientifiques, et autres penseurs médiatisés, qui ont voulu nous positionner ces temps-ci, sur une sorte de transcendance très axée sur le Big Bang :



n'aient pas seulement évoqué, tant soit peu, le fait que l'Intelligence de
la Nature, soit bien plus subtile, que ce que nous racontent des textes ancestraux trafiqués à souhait , pendant des générations (on peut joindre ces protagonistes à url : contact@dieulasciencelespreuves.com) .

     Finalement pour assimiler tout cela, en ces temps du renouveau, il nous faut d'abord harmoniser nos vibrations corporelles, avec celles que nous prodigue la Nature, de toute éternité, et pour cela, restons Zen, et branché en continu, sur les vibrations harmonieuses du Cosmos, et en commençant déjà par écouter celles qui viennent du plus profond de nous-mêmes, de cette merveille extraordinaire, que constitue le corps humain, proprement dit.

     Mais, pour ceux qui continuent à rire insidieusement sous cape de tout cela, reprenons ici, ce que nous dit, au sujet de la disparition de l'Atlantide, dans l'ouvrage rematquable de 2013 qui suit, (qui affirme aussi une chose inouie sur les Olmèques précolombiens : voir à ce sujet notre article clef : https://www.artivision.fr/Quand-des-cadors-de-la-Presse-vont-louper-lamentablement-le-coche-cosmique.html ), et qui prétend que nous sommes en effet entrain de perpétuer, avec notre farouche esprit, ancré dans la notion de mutelle compétition , le même système d'exploitation des masses innocentes, qu'à l'époque de cette Atlantide, avant sa disparition totale, près de 12 000 ans. Nous prenons donc exactement le même chemin, et le même sort, nous sera réservé, si nous n'agissons pas très rapidement...


     Et donc nous vous invitons aimablement et très humblement, à découvrir les phrases extraordinaires, situées en pages 179 et 180, de l'ouvrage en question :


          A bon entendeur Salut donc...

     Mais ce 17 Juin 2022, jetons un bref regard, sur certaines colonnes de notre revue habituelle, donnant le prograzmme de télévision de la semaine:


      Nous avons souligné en rouge, les émissions qui ont attiré notre attention, et qu'il nous arrive parfois d'enregistrer. Hélas ces temps-ci sans aucune explication (Nous avons bien sûr écrit pour demander cela), l'entreprise Canal-Sat a supprimé la chaine Discovery Science alors que nous y avons souvent puisé des reportages significatifs, mais ici on voit que l'Atlantide est toujours un mythe pour le réalisateurs du documentaire Il serait alors temps par exemple qu'ils nous expliquent clairement ces structures extraordinaires sous-marinnes (déjà exposées plus haut) decouvertes en 196O près de l'ille de BIMINI dans les BAHAMAS :



        Mais là, c'est le silence du marbre des tombeaux, qui répond à notre légitime interrogation...

     Mais, voyons ce jour le programme prévu pour la chaine Science&Vie TV :


      Comme vous le voyez, il y a de nombreux thèmes relatifs à l'Espace et à la Lune, mais cette chaine , qui nous parle admirablement des télecopes mondiaux et de leur fabrication, s'evertue chose très étrange, à dire que la Lune n'a pas d'atmosphère, contrairement à ce que nous a révélé le spationaute non officiels George Adamski tel que dans l'ouvrage :



, dans le livre en français, on peut lire aux pages 80-81, ce passage significatif :



     Avons que ce langage tenu en 1955, surprend grandement ( nous serions heureux d'avoir l'avis des pros en psychologie, à ce sujet) (Notons aussi que le spationaute non officiel Howard MENGER, l'a également confirmé en 1959 dans son incroyable ouvrage : ):

  

      Comme nous avons un énorme crédit, envers ces deux ouvrages, disons alors, que la plupart des informations concernant notre satellite la Lune et les Apollos qui y seraient descendus serait selon nous bien sûr absolument fausses et que les protagonistes de "Science&Vie TV", ou même de "Discovery Science" seraient des nonsenses, à revoir assurément, et ces chaines à consonnance scientifique, ne font en fin de compte, que rependre les banalités exprimées dès Novembre 1959, dans la revue "Sciences et Avenir ", que par bonheur nous possédons toujours, et et revue qui se présentait à l'époque
qui telle que :


        Voici par exemple, comment dans un article intitulé, "Futures visions lunaires ? ", des journalistes scientifiques de haut niveau, nous imaginaient un paysage lunaire :


cela me ressemnble pas du tout aux dômes super-arrondis que la NASA nous a souvent montrés :


Voyons d'abord ce que l'on trouve aux pages 562 et 563, du "Sciences et Avenir" en question :


      Et voici alors, le début de citation, de la page 558, où l'on nous parle de la Lune telle qu'elle était vue, à l'époque :

Futures visions Lunaires ?

    ....C'est le moment de nous préparer à la première grande révélation astronomique. Ce que des esprits scientifiques pouvaient refuser d'imaginer gratuitement nous devons le regarder bien en face: Que seront les paysages lunaires?
    ...Jusqu'ici, c'est comme par jeu que certains astronomes se sont plus à les concevoir. Sur quels éléments certains pouvaient-ils raisonner ?
    D'abord la nudité du sol est évidente, ni fleuves, ni mers, ni forêts. Pas de nuages. Un monde strictement minéral .
     D'autre part , la certitude de l'absence d'atmosphère. D'où découlaient de nouvelles certitudes : toute érosion aussi bien éolienne que fluviales, est à exclure : la lumière du soleil ne pouvant se diffracter sur les molécules atmosphériques comme elle le fait chez nous, en donnant au ciel son apparence azurée, le ciel est noir , même en plein jour, et les étoiles y scintillent sans cesse; le fait que toute diffraction est impossible mène à comprendre que tout objet est divisé en deux moitiés bien opposées, l'une franchement éclairée l'autre franchement dans l'ombre, sans que des molécules gazeuses donnent un certain moelleux aux ombres portées; enfin, élément décisif pour compléter notre tableau, la lumière est terriblement forte, terriblement crue car les feux du soleil ne sont filtrés par rien.

    Fin de citation.


      Le site ARTivision, a démontré dans de très nombreux articles ,que cette vue prétenduement scientifique de la lune de 1959, est à jeter totalement au panier, et lisons d'abord ceci, où l'on apprend, que la Lune possède bien , une atmosphère certes plutot tenue
, et texte qui est tiré, d'un communiqué, publié en Nov.1995, par la même revue "Sciences et Avenir" (donc 36 ans plus tard), revue qui a, on le sait, pignon sur rue en matière de vulgarisation scientifique :


     Cependant, le 12/10/2013, nous avons découvert dans notre boîte aux lettres, le numéro 69, de la revue Top Secret, d'Octobre-Novembre 2013, et on peut y lire en page 7, ceci de très étonnant :

  

      Nous ne pouvons pas ici, reprendre les très nombreuses images présentées sur ARTivision, prouvant que la Lune est fréquentée depuis des siècles, par des entités intelligentes, qui y structurent et exploitent le sol...

      Pour faire très court, demandons nous alors,r pourquoi, la NASA n' a-t-elle pas envoyé plutôt (dans les 6 missions qui ont exploré le sol lunaire), des astronautes sur les bords du cratère Vitello, où l'on voit sans discussion possible des traces de plus de 600 mètres de long, laissées par deux "véhicules" d'environ 5m et 25m de large pesant des centaines de tonnes et qui ont remonté les pentes de deux petits cratères ?

    En effet, en Août 1967, la sonde américaine "Lunar orbiter V" a photographié (Ref. NASA 67-H-1135), nous l'avons dit, à l'intérieur du cratère Vitello sur la Lune, situé à l'extrémité sud de la Mer des Humeurs et diamétralement opposé au célèbre cratère Gassendi (ce dernier lui même étant criblé de rainures ayant des formes géométriques très étonnantes) deux pistes d'inégales longueurs laissées par deux objets ayant respectivement environ 5m et 25m de large et brillamment illuminés par le soleil, ce qui empêche notablement d'en voir, en détail les contours. Dans l'image de droite, nous avons matérialisé en blanc les deux trajectoires :

  

     Mais voici aussi les images en question, montrée (notre édition est la 8e, publiée en 1997), que tout chercheur passionné, devrait aussi, avoir en sa possession, pour suivre le débat en question :


     Et voici, en pages 54 et 55, les traces très nettes des deux mobiles :


    Mais, il est cependant aisé de constater que le petit mobile, qui a tracé la piste la plus longue, est sorti d'un cratère en remontant son versant intérieur pour poursuivre sa trace sur l'autre versant sur près de 700 m .

    Comment une masse de près de 500 tonnes a-t-elle pu quitter l'intérieur d'un cratère pour aller ensuite, sur une pente ne dépassant pas les 25 degrés, se promener sur une si longue distance en laissant un tracé aussi large qu'un chemin de servitude (environ 5m), alors que la Lune n'a aucune activité volcanique reconnue, susceptible de provoquer une telle expulsion ?

    Voici d'ailleurs comment Fred Steckling imagine admirablement, la structure mécanique de ce petit mobile :


    Et que dire alors de l'autre mobile bien plus colossal qui est d'une blancheur éblouissante, et en forme de tronc de cône et flanqué d'un appendice triangulaire parfaitement centré sur son côté gauche et qui lui confère ainsi un axe de symétrie remarquable et une notoire impossibilité de rouler naturellement ?

    Comment ce mobile, (dont la masse devrait s'approcher de celle de la célèbre pierre "Hadjar el Gouble" de Baalbeck très connue, mais qui pèse cependant 6 fois moins sur la lune), a-t-il pu donc se déplacer en laissant sur près de 500 m, une piste, de la largeur d'une route nationale (environ 25 m), et qui présente des structures ressemblant parfaitement à des empreintes de chenilles?


    L'image de gauche se retrouve aussi sur l'incontournable ouvrage de George Leonard, "Ils n'étaient pas seuls sur la Lune" paru chez Belfond en 1978 :

  

       Cet ouvrage paru en fin Mars 1978, qui se vend très cher sur Web, aurait dû s'intituler "Des traces de Génie Civil sur la Lune : Le dossier secret de la NASA ", car il n'a jamais prouvé (Comme beaucoup d'autres écrivains, que l'alunissage avait bien eu lieu). Point à la ligne ..

    Mais, il est cependant aisé de constater que le petit mobile, qui a tracé la piste la plus longue, est sorti d'un cratère en remontant son versant intérieur pour poursuivre sa trace sur l'autre versant sur près de 700 m . Comment une masse de près de 500 tonnes a-t-elle pu quitter l'intérieur d'un cratère pour aller ensuite, sur une pente ne dépassant pas les 25 degrés, se promener sur une si longue distance en laissant un tracé aussi large qu'un chemin de servitude(environ 5m) alors que la Lune n'a aucune activité volcanique reconnue susceptible de provoquer une telle expulsion ?

    D'ailleurs on constate que le fond à gauche de ce cratère est parfaitement jonché de structures blanchâtres ayant des formes géométriques remarquables surprenantes, qu'un meilleur grossissement fait par des spécialistes de la 3D (ce que hélas nous ne sommes pas) devrait mettre très bien en évidence.

    Et que dire alors de l'autre mobile bien plus colossal qui est en forme de tronc de cône et flanqué d'un appendice triangulaire parfaitement centré sur son côté gauche et qui lui confère ainsi un axe de symétrie remarquable et une notoire impossibilité de rouler naturellement ?

    Comment ce mobile,(dont la masse devrait s'approcher de celle de la célèbre pierre "Hadjar el Gouble" de Baalbeck, mais qui pèse 6 fois moins sur la lune), a-t-il pu donc se déplacer en laissant sur près de 500 m, une piste, de la largeur d'une route nationale (environ 25 m), et qui présente des structures ressemblant parfaitement à des empreintes de chenilles?

    Notons l'explication pour ce cas de la revue Science et vie de Mars 1968 N° 606 :


et en page 71 on peut lire :

"Un gros bloc vient de débouler creusant un long sillon. Providentiellement un lunar Orbiter V a pu le photographier".

    Voilà une information très fantaisiste, qui a pour but, selon nous bien sûr, de "noyer le poisson", car comment peut-on prouver que ce bloc gigantesque "a glissé", juste au moment où la sonde passait (les mots "vient de débouler" sont bien écrits) ? A-t-on surpris un nuage de poussière en suspension dans l'air ? Il y avait certainement des dizaines d'années ou plus, que ce bloc avait bougé... Et pourquoi la revue n'a-t-elle pas jugé bon de montrer l'autre mobile, juste à côté, sorti d'un autre petit cratère ? Évidemment les deux mobiles ne pouvaient pas avoir "déboulé", en même temps de deux endroits différents...!, et il était bien préférable alors de n'en montrer qu'un seul, d 'autant plus que si nous analysons de plus près, ce rocher, ayant déboulé très opportunément, on découvre ceci :


     Pas mal, n'est ce pas !!! ce gros caillou, très architectement structuré, pour rouler à l'aise, sur près de 500 m sur le sol lunaire. On nous prend ici, pour des débiles mentaux , et il ne reste qu'à un courageux infographiste, de produire dès que possible une image en 3 D de ce second mobile, ce qui, après 63 ans en 2020, aurait dû déjà dû être réalisé. Point barre...

      Mais, voici, pour couronner tout cela, un extrait du super article venant de la même revue en question, plus exactement du Science&Vie d'Avril 1964, n° 559, dont voici, la couverture, pour les puristes qui pourraient avoir la grande chance de l'apercevoir dans une brocante ou un vide grenier :


     Cet article est issu de la rubrique L'UNIVERS, et est intitulé : " Des lueurs étranges sur la Lune". Voici donc comment se présente les préliminaires de cet important article :


     Pour en savoir plus voir par exemple notre article :
Article-SetV-Avril 1964.html

      A ne pas louper du tout, car toute notre compréhension des phénomènes lunaires, en dépend absolument...


      Cette affaire, de "rochers" en vadrouille, est aussi, largement évoquée dans, l'ouvrage exceptionnel, de notre ami, Alfred Nahon,(hélas décédé en 1990), et, intitulé : "La Lune et ses défis à la science", paru aux Editions Mont-Blanc 1973, en Suisse, et ouvrage que tout chercheur sur les affaires lunaires, devrait absolument avoir en main, pour suivre ce débat :

  

       Cet ouvrage présente aussi en annexe, un édifiant rapport de la NASA, dévoilant près de 570 cas de taches lumineuses brillantes et de changements temporaires
(nommées par les spécialistes pudiquement des TLP -Transient lunar phenomena- , ou encore des phénomènes transitoires), observés sur la Lune de 1725 à 1967.

       Voici aussi, pour les puristes, une photo personnelle, (hélas un peu défraichie), que nous avait envoyée l'auteur, le 21/06/79 :


       A vous donc désormais, de juger... tout cela, documents significatifs à l'appui...

      Mais ce dimanche 19 Juin 2022 (Comme la Médiasphère va nous déverser à jets continus, les résultats si attendus des élections législatives), le site ARTivision, lui, va aborder ici, un 13e volet de cette conversation Hors-norme, et où il va encore y avoir des grincements stridents de molaires, chez les bien-pensants zététiques, qui adorent (ARTivision l'a montré déjà dans de très nombreux articles), se comporter comme ceci :


h) Treizième focus : ARTivision, en remet une couche, sur les travaux de Génie civil, des Aliens, dans le Système Solaire...

      Disons d'abord, qu'au moment mêmenous abordons ce dernier volet, de notre conversation à bâtons rompus, la Chaine "Science&Vie TV", nous passe un formidable documentaire, intitulé "Daxing ..le plus grand aéroport du Monde", tel que :


, et documentaire, qu'il ne faut absolument pas louper, (en replay bien sûr), tant cela dépasse les ressorts de la géopolitique et de l'action économique actuelles, et voilà une chose qui prouve irréfutablement, que la puissante Amérique, est désormais loin derrière, la Chine, en matière de super réalisation architecturale et informatique, et donc que ce pays, va aussi bientôt damer largement le pion, à tous les autres dans les futures réalisations spatiales, de haut niveau, et d'ailleurs, on le sait déjà, la Chine a été le seul état , à faire descendre un robot sur la face cachée de la Lune, et nous avions alors présenté cela dans l'article d'envergure , placé à notre article : les-trouvailles-d-ARTivision7.html, et où l'on pouvair découvrir ce super entrefilet, très précurseur :


        Seulement voilà, depuis 3 ans passés, pas une seule petite photo, d'une base lunaire Alien, de cette face cachée n'a été montrée, comme, par exemple, celle, souvent mise en évidence par ARTivision, telle que

(A voir alors, à la page 33, du Paris Match n° 1028, du 18 Janvier 1969)

       Où encore celle présumée,(qui existerait aussi), d'après le spationaute non officiel, Adamski, qui en a parlé dès 1955, dans son ouvrage clef (souvent présenté sur notre site) :


      et où, on peut alors lire à la page 81, ce passage ahurissant :

" - Beaucoup de vos savants ont exprimé l'idée, que la Lune est un corps mort. Si cela était vrai et que la Lune était morte, suivant le sens que vous donnez à ce mot, il y a longtemps qu'elle aurait disparu de l'espace par désintégration. Non ! Elle est bien vivante et supporte une vie qui comprend des humains. Nous avons, nous mêmes, un grand laboratoire, hors de la vue de la Terre, dans la section tempérée et fraîche de ce corps."


      Incroyable. n'est-ce pas !! cette énorme affirmation, qui dit qu'avant Juillet 1969, il y avait bien déjà, des humains sur si cet Adamski n'avait pas aussi produit des photos extraordinaire, prises au télé-objectif, de divers engins, qui fréquentaient disait-il la base en question de la face cachée de la Lune, et extraordinaires engins, qui ont mis très mal à l'aise, journalistes, chroniqueurs, écrivains et consorts intellectuels, allant de son époque, jusqu'à nos jours, et, voici en passant, quelques photos fantastiques de George Adamski, concernant ce qu'il appelle un scout vénusien et un vaisseau-mère, en forme de cigare :

  

 


      Avouez qu'il fallait être très fortiche, avec les appareils primitifs de l'époque, pour réaliser de tels clichés au télé-objectif.

      Voici aussi, pour le novice ingénu, deux photos de ce très contesté <Adamski manipulant son télescope :

  

      Tout cela, revient à dire ici que les chinois comme les américains, les russes, et d'autres nations cachées, sont parfaitement complices de la Magouille Spatiale, qu'opèrent en douce, dirigeants sournois, de cette planète.

     Mais revenons-en justement, au vif du sujet de ce jour, qui se situe au niveau des commentaires relatifs au documentaire de Vendredi dernier, intitulé "Au-delà de la Terre", que nous avons eu la "grande opportunité", d'enregistrer, et très propice documentaire, qui résume desannées d'exploration spatiale, de notre Système solaire. Nous y avons retrouvé par exemple , les superbes images du satellite de Jupiter IO, de 3600 km de diamètre, et qui a été filmé le 4 Mars 1979, par la sonde américaine Voyager 1.


     Remarquez-bien SVP, alors une fois de plus, la superbe lumière bleutée, qui jaillit d'un soi-disant cratère très jaunâtre et bien soufré d'IO.

     Nous avons aussi revu avec plaisir les fameuses photos de Miranda l'impossible satelite d'Uranus visité le 24 janvier 1986 par la sonde Voyageur 2 :


     Mais comme l'image n'esr pas très nette, la voilà en mieux, d'une autre couleur, et tirée d'un article précédent :


(Pour en savoir plus, voir l'article L'affaire Miranda )


     Les fidèles internautes d'ARTivision, savent déjà que l'astre Miranda présente d'une part, des terrains anciens n'ayant pas bougé depuis un temps immémorial, et d'autre part, des surfaces qui correspondent à des modifications plus récentes très insolites, qui dessinent de vastes figures aux contours très nets renforçant le contraste avec la toile de fond ancienne . Certaines figures sont en forme d'ovales très allongés, et dont les structures évoquent incontestablement des champs de courses de chars romains à la "BEN HUR".


     D'autres encore, présentent des formes étonnantes d'une structure anguleuse, tel le désormais célèbre "chevron", situé vers le sud :


      Jamais les bien-pensants et autres commentateurs spécialistes officiels actuels, toujours prêts, à parader, sur les plateaux de télévision, n'ont osé faire un seul petit débat, à la télé, sur cette affaire, très insolite de Miranda
...

       Notons alors, que le sieur Glen MAGLE de la NASA :


ne s'est pas géné du tout, pour adopter franchement, la thèse invraissenblable des cosmologistes actuels, qui, pour justifier une telle fantaisie de relief sur Miranda, osent affirmer que Miranda serait un astre ressuscité, c'est-à-dire, qu'il aurait volé en éclat, à la suite d'une violente collision, mais ses morceaux, au lieu de se disperser dans l'espace, se seraient agglomérés de nouveau, pour former dans le désordre, ce puzzle sphérique, que voyons actuellement, montrant à sa surface des "grumeaux", provenant des entrailles de son incarnation intérieure...

     Nous ne souscrivons pas, évidemment, à cette explication hallucinante, voire digne de la potion magique d'Astérix, qu'aucune simulation informatique n'est venue, on s'en doute, confirmer, et nous disons alors (depuis près de 25 ans en 2022), que ce sont des Aliens, qui "ratissent", le sol de certaines planètes ou astéroïdes, pour se procurer les ingrédients ou les métaux utiles à leur industrie. Point à la ligne...

      Et à ceux qui préfèrent se tordre de rire, à la suite de notre déclaration nous les invitons avec modestie, d'utiliser leurs puissants ordinateurs qui font de la 3 D, pour nous structurer, vite fait, les éléments significatifs (déjà montrés plus haut), qui apparaissent si bien dans ce cratère VALHALLA du stellite CALlISTO de JUPITER, filmé par la sonde Voyager-2 le 7 juillet 1979 :



      La dernière vue, ci-dessus très élémentaire, de ce cratère Valhallia, et de ses environs, a été réalisée, dès 2003, par un astronome ami infographiste canadien, nommé Yves Vaillancourt...

     A vous donc, de juger désormais, tout cela documents incontournables à l'appui ....

       Mais nous voilà arrivés ce 23 Juin 2022 à la touche finale de cet article totalement anticonformiste (qui aurait dû être élaboré, dès hier, le 22 Juin, mais ce jour là l'EDF, devait remplacer notre compteur électrique, pour en mettre, dit-on, un plus moderne). Justement à propos de compteur éléctrique,(Bravo une fois de plus à super hasard de nous offir ici l'occasion de parler ce cela) et disons donc ici, que si vous voulez vraiment faire le super Buzz médiatique, et entrer ainsi dans les livres d'histoire de cette planète alors il vous suffit de produire une copie de la plainte (concernant, entre autres choses importantes, le vol de son compteur électrique), qu'avait déposée autour de la fin Avril de l'année 50, un certain fermier habitant dans le département des Basses-Alpes : (le Père Violat).

          En effet, cette affaire concerne, on le sait déjà bien,(Voir notre premier volet : L'affaire incroyable des Ummites), ces Aliens nommés UMMITES qui seraient en visite depuis 1950, sur notre planète. (ils pourraient ressembler à ce qui suit, d'après le VSD n° 731 du 5 au 11 Sept. 1991 qui a jugé bon d'en faire sa Une , telle que :

Curieux n'est-ce pas, que tout cela)

       Ces superbes Ummites auraient avoué, dans un rapport de 50 pages, qu'ils ont organisé dans la nuit du 24 au 25 avril 1950, près de la bourgade La Javie...un fantastique "raid", sur une ferme de la région où, après avoir, vers 3 heures du matin, anesthésié en plein sommeil tous les occupants dont trois enfants, ils ont dérobé sur les lieux, de multiples objets :(voir le livre de l'astrophysicien J-P-Petit : "Enquêtes sur des ET qui sont déjà parmi nous") et surtout ce qui est très important pour notre exposé les ummites ont fait main basse sur 70 000 francs (en anciens francs bien sûr), des pièces d'identité, et enfin, ils ont arraché un interrupteur et le compteur électrique. pour les étudier.

      Pensez-vous alors qu' il arrive très souvent, que l'on dérobe le compteur électriquee d'une maison ?

      Il est donc impensable, que le fermier en question, n'ait pas porté plainte, le lendemain ou les jours suivants, à la Gendarmerie la plus proche de son domicile, et que les autorités secrètes françaises, n'aient pas un jour quelconque, fait main basse, sur cette plainte ? Il semblerait que la ferme serait celle de la Bergerie du Défend, au Nord-est du col de la Cine, appartenant cher résident le précieux père Violat en question, hélas décédé actuellement. Précisons pour terminer cette affaire que les Ummites ont aussi avoué, avoir largement dédommagé, ce propriétaire, qui n'avait donc aucun intérêt à l'époque à le crier sur les toits. Mais près de 72 ans après, nous affirmons que ce secret d''état, doit être impérativement levé dès maintenant, La guerre russo ukrainiènne nous invite à agir au plus vite car si cette affaire est vraie , elle nous etale au grand jour la vanité toute minable et grégaire, des va-t-en-guerre qui nous manipulent et didons finalement que toute dissimulation nationale et tout scrupule psychique et philosophique liés à cette affaire doivent être désormais neutralisés... et donc pour bien montrer que le site ARTivisiion
a pris cette incroyable affaire , très à cœur, disons une fois de plus, que nous exhortons toute personne, ayant connu le Père Violat, de son vivant, ou ayant connu ses proches et ses enfants, et qui possède une quelconque information, même insignifiante au sujet de cette plainte, déposée à la gendarmerie par ce fermier, de nous écrire sur le Web, ou même de courir le dire, aux plus proches journalistes qu'il connait (bien sûr pas à ceux de "Science et Vie", car certains d'entre eux ont tourné cette affaire en dérision dans leur n° 890 de Nov.91) afin de faire éclater une fois pour toute l'incroyable vérité.

     Venons en maintenant à l'affaire de notre enregistrement de l'émission "Au delà de la Terre", qui passe ces jours-ci en boucle sur la Chaine "Science&Vie TV":


     Parmi les dizaines d'images présentées, nous découvrons après Miranda(voir plus haut), aussi alors celle-ci, qui montre l'astéroïde Cérès qui circule dans les environs de notre planète:


     Cette image ressemble comme deux gouttes d'eau à celle montrée par la revue "Ciel&espace" n° 580 de Décembre 2021-- Janvier 2022 :


     Ce point lumineux en question, nous semble tout à fait faiblard et ratiboisé en comparaision (voir l'explication plus bas à ceci :


    Donc tout cela pour dire , que l'on nous cache au plus haut niveau des choses inouies concernant certains astres du système solaire y compris bien sûr notre Terre et voilà assurément pourquoi : ( Si les amis d'ARTivision sont déjà au courant, prière au novice ingénu qui découvre, à peine ce site, de prendre d'abord SVP, un bon cachet d'aspirine, avant de lire la suite de cet exposé).

     En effet, c'est le 09/09/05, que nous avons eu le grand privilège, de recevoir de l'ami Claudisa....le message suivant :

----- Original Message -----
From: Claudisa..
To: Fred Idylle
Sent : Friday, September 09, 2005 1:34 PM
Subject: Nouvelobs.com quotidien temps réel vous informe...

Pas beaucoup d'explication sur la tache de lumière !!!

La vraie nature de Cérès

Lire : http://www.sciencesetavenir.fr/actualite/espace/20050909.OBS8748/la-vraie-nature-de-ceres.html

    Amitiés

    Claudisa



        Bien sûr, nous avons remercié à l'époque l'ami Claude pour sa si extraordinaire information.

       Voici alors ce que l'on pouvait voir à l'époque sur l'URL cité :

© Le Nouvel Observateur

La vraie nature de Cérès

  Hubble a observé Cérès pendant une rotation complète (9 heures) afin de confirmer l’homogénéité de sa forme. (NASA/ESA/Parker, Thomas, McFadden)
   L’astéroïde Cérès, le plus gros représentant connu de la ceinture principale d’astéroïdes située entre Mars et Jupiter, aurait pu être une planète. Si Jupiter ne s’était pas formée, si du même coup elle n’avait pas empêché nombre d’objets de la cette ceinture de continuer à grossir en acquérant de la matière, Cérès serait peut-être devenu une planète. La forme sphérique de l’astéroïde accrédite l’hypothèse d’un objet homogène, possédant un cœur et un manteau, selon une étude publiée cette semaine dans la revue Nature.

De nouvelles observations menées en décembre 2003 et janvier 2004 par le télescope spatial Hubble montrent que Cérès est un objet sphérique, pas aplati, suggèrant que sa forme est contrôlée par une force de gravité. De plus sa rotation correspond à une distribution homogène de la matière, expliquent Peter Thomas (Cornell University) et ses collègues.

Cérès pourraient donc être composé de deux couches : un cœur rocheux et un manteau riche en glace d’eau. Une structure comparable à certaines lunes glacées du système solaire. Pour se faire une idée plus précise et plus définitive, les chercheurs attendent avec impatience la mission Dawn, conçue pour rendre visite à Cérès et à Vesta, et qui se mettrait en orbite autour de Cérès en 2015.

Cécile Dumas
(09/09/05)

    Fin de citation.


    Vous constatez effectivement, comme le souligne l'internaute Claude, que dans cet entrefilet, il n'est question nulle part, de cette lumière éclatante , qui éclabousse Cérès, et que montre la toute petite photo présentée plus haut si admirablement, par Mme Cecile Dumas. Est-ce un reflet de la lumière lointaine de notre Soleil sur de la glace de l'astéroide? Aucune suggestion, ne nous est proposée. A vous de juger ce mutisme notoire...

      Mais, le même jour on découvrait aussi sur le site :


, alors ceci :



où, chose très surprenante, on ne voit aucune photo de Cérès, cette fois-ci. Il était donc préférable en effet de ne pas montrer la photo troublante, dont on avait aucune explication connue, à présenter, concernant le disque lumineux éblouissant, et surtout très embarrassant... A vous donc de juger cette distortion stupefiante.

    Mais, à la même époque, il y a eu aussi, cet entrefilet qui est tiré du journal "20 minutes TOULOUSE", qui est offert gratuitement. Il est daté du 13 Septembre 2005 :



    Vous voyez que là, au moins, nous apprenons que le diamètre de Cérès mesure 930 km, et surtout que les astronomes disent qu'ils n'ont pour l'instant aucune explication à proposer, au sujet de cette tache blanche très lumineuse, qui apparaît sur les photos....

      Plus tard, le 22/11/05, nous avons eu le privilège de rentrer en possession du "Ciel&espace" n°426 de Novembre 2005, où, nous y avons trouvé l'entrefilet suivant :


    Donc, nous découvrons ici, que contrairement à l'entrefilet du "Nouvel Observateur" en date du 09/09/05, sous le plume de Cécile Dumas, où nulle part, il n'est fait état de cette éclatante lumière, visible sur chacune des 4 photos présentées,(sans doute ces gens-là portaient-ils des lunettes ayant un fort pouvoir obscurcissant), ici, on reconnaît même, que cette tache claire (notez bien l'adjectif "claire", qui banalise l'affaire et s'oppose à notre expression "éclatante lumière"), est si nette, qu'elle a permis de mesurer la période de rotation de Céres sur lui-même, soit de 9 heures.

    On nous suggerre là, dans l'entrefilet ci-dessus, que la tache "claire", serait peut-être due à un cratère d'impact, sans toute dans une couche de terrain fait de matériaux calcaires (style albâtre gypseux), qui justifierait cette blancheur notoire. Pourquoi pas ! A moins que l'on découvre aux antipodes de ce cratère, un frère jumeau d'une blancheur analogue. Dans ce cas, cette hypothèse relative à un cratère d'impact, serait plutôt sujette à caution, n'est-ce pas ? Hubble détient, sans doute, la clef de ce mystère.

    En conclusion, dans ces deux entrefilets cités, voilà deux poids variables et deux mesures bien différentes, pour le même phénomène, qu'Hubble a eu la grande ingéniosité de nous dévoiler, au grand désarroi (on le sent bien), des spécialistes de l'espace, dont il est question plus haut, et qui ont souhaité s'exprimer sur cette affaire.

    A vous de juger tout cela ...

       Nous avons alors, en début d'Octobre 2005 pousser l'audace, jusqu'à demander par l'intermediaire de Mme Régine Françoise Fauze, qui channellise Le collectif Soria, formé, on le sait, de 4520 entités cosmiques , de nous en dire plus sur l'affaire, et le 13/10/05, nous avons été comblé par le fait, de recevoir ces fantastiques mots :

" Quand la Science vient confirmer la vision transcendante de certains médiums... Nous vous apprenons très particulièrement que le noyau solaire de Cérès est de 71,300Km, et il y aura d'autres découvertes...Donc affaire à suivre..."

     Nous avons évidemment imméditement fait un petit calcul, qui tient compte du diamètre de 930 km de Cérès, et de celui de la Terre de 12760 km. Donc toute proportion gardée, s'il elle existe, le diamètre du soleil intérieur de notre planète Terre, serait donné par l'expression : d = ( 960 x 930) / 12760 km = 947, 69583...km et pour simplifier, nous arrondissons alors à 950 km, ce qui est bizarrement très voisin du nombre de 960 km, avancé en 1920, par Marschall B.Gardner auteur de l'ouvrage (très souvent présenté dans de nombreux articles) :

  


      D'abord en anglais et en milles :


      Puis en français tiré du livre, quasiment introuvable, et très cher :


      Et en km, on alors :


    Mais pour certifier tout cela, il faudrait d'abord pouvoir filmer l'autre hémisphère de Cérès, et voir ainsi si l'on y découvre aussi une lumière éclatante similaire.

    Donc, dans cette affaire extraordinaire de Cérès
, nous voyons que, dans ces entrefilets, la question de la lumière étrange, apparaissant à la surface de cet astéroïde telle que :


,a embarrassé assurément certains observateurs, qui ont préfèré, comme dans le premier cas cité, plus haut, pour éviter d'expliquer tant soit peu, la présence de ce disque lumineux qui, carrément, nous éblouit et nous subjugue...

     A vous de juger cette affaire, documents à l'appui..., et affaire qui prouve bien que cette histoire de planètes creuses, avec un soleil central, est très dure, même actuellement, à encaisser, et on fait tout pour éviter d'en parler.


    Mais concernant Cérès, (nous avons déjà évoqué cette affaire plus haut), nous tirons du site :


    Voyez vous-même cela ;


     Selon le chercheur Christopher Russell : "Les scientifiques de Dawn peuvent maintenant conclure, que la luminosité intense de ces zones est due à la réflexion de la lumière solaire par un matériau hautement réfléchissant sur la surface, éventuellement de la glace."

    "Il reste maintenant à confirmer qu’il s’agit bien de glace", dira ce chercheur...

     De la glace, sur ce corps céleste aride sans atmosphère, et ni eau, ni air ? Et bien sûr, on nous dira, que cette glace, viendrait d'une comète...

    Mais,ARTivision, se tord de rire, à cette explication, car ces lumières possèdent une configuration ayant de nombreux angles droits, qui en aucune façon ne sauraient être, l'effet du hasard...


    Mais, il y a sur Cérès, "cette sorte de pyramide", aussi haute que les Alpes
, et très exceptionnelle :


    Nous attendrons sans doute longtemps encore, avant que, les cosmologistes et consorts astronomes assimilés, nous donnent une seule petite explication orthodoxe, des phénomènes étant à l'origine des configurations des structures précédentes bien étranges sur Cérès . N'est-ce-pas !! .

         Nous pourrions, (et nous l'avons déjà fait, dans de nombreux autres articles), présenter ici, beaucoup d'autres structures insolites, découvertes sur d'autres astéroïdes, (Comme les structures très insolites découvertes sur Éros) dont voici une :

 

, qui nous subjugue énormément)
, et cela prouve de manière incontournable, l'expression d'une vie assurément intelligente, qui se manifeste péremptoirement dans notre Système Solaire, et cette évidence a été occultée systématiquenent, au commun des mortels, (mais rassurez-vous, les hauts dirigeants eux, sont parfaitement au courant) .

     Mais ce jour compte-tenus des bidouillages qui précèdent (par exemple, la suppression des images de Cérès), dans l'entrefilet du Nouvel Observateur en date du 9/09/05 à 9h28, et surtout l'absence totale de la même image:


dans le soi-disant documentaire sur Cérès de diverses chaines présentant des documentaires tronqués sur l'affaire, alors deux conclusions péremptoires s'imposent :

a) - Soit ces éditorialistes et consorts journalistes en question, n'ont pas trouvé, la moindre hypothése de leur cursus culturel scientifique universitaire, pour expliquer le phénomène en question et donc il était préférable de le camoufler sans aucune réticence.

b) - Soit en conséquence, ces propagonistes de l'information tronquée, se sont dits, que nous étions des ignares notoires, que l'on peut berner à souhait, sans que l'on puisse s'en apercevoir...Hélas pour eux, le Webmaster d'ARTivision, est plus fûté, qu'il en a l'air.

c) - Ces protagonistes auraient pu éviter, de se faire prendre la main dans le sac de la magouille, s'ils avaient eu en main, comme ARTivision, les fantastiques déclarations du très célèbre explorateur des régions polaires : l'amiral Byrd
des USA, qui dès 1926, s'est exprimé dans l'entrefilet du "Miami Daily News", du 25 Juin 1926, tel que :


et où, on le sait, Byrd a prononcé, les phrases inouïes suivantes :



    , dont la traduction, pour ARTivision, compte-tenus des très nombreuses autres déclarations de Byrd, devrait être très précisément :

    " Il y a une terre, dans le voisinage du Pôle Nord " comme le croit le commandant Byrd.

    " Il pourrait y avoir une terre quelque part, là, et je pense, que c'est vrai".


     Ce sera alors aux spécialistes de la langue de Shakespeare, de donner leur avis...quand ils auront bien sûr, pris connaissance des incroyables documents, que nous avons si souvent présentés sur le Web....

     Mais, ce jour du 24 Juin 2022, disons alors que ce que ne sait pas, "l'aimable novice ingénu", qui découvre à peine, le site ARTivsion, par cet article, (mais les amis du site le savent depuis belle lurette ), c'est que l'article qui précède, du Miamy Daily News, en date du 25 Juin 1926 , que nous avons eu la très grande chance, de découvrir (Hum..hum, encore un coup de Super Hasard, n'est-ce pas !!!) sur le site https://news.google.ca/newspapers?hl=frque, et, super site que nous nommons GoogleOldNews, a totalement disparu ces temps-ci, du site en question, (site pourtant si utile, pour explorer les journaux d'époque, sans passer par la Bibliothèque du Congrès Américain). Heureusement, que le Webmaster du site ARTivision, est passé, juste avant, cette étrange disparition...

       Comme, nous ne croyons pas du tout, au au hasard académique, (sorte de fonction mathématique statistique aléatoire), cette disparition spontanée, nous semble particulièrement époustouflante, et donc nous attendons avec ferveur, les explications des protagonistes médiatiques actuels, sur cette affaire qui, (on le verra bientôt, n'est pas unique, en son genre)...

     Mais, ce 26 Juin 2022, il nous appartient de présenter, une fois encore ici, la célèbre et incroyable interview, concernant, l'Amiral Byrd, par la Chaîne NBC le 24 Juin 1955, et dont voici, d'abord, quelques photos élémentaires : (Nous avions 16 ans à l'époque) :


     C'est effectivement, le 27 Juillet 2014, que nous avons reçu de notre ami canadien André, la missive importante suivante :

----- Original Message -----
From: André J.......
To: Fred Idylle
Sent: Sunday, July 27, 2014 7:35 PM
Subject: Admiral Byrd
     Rare interview télé avec ton copain Byrd et espérons que ça pourra être traduit très bientôt.


    Fin de citation .

     Pour ceux qui veulent en savoir plus, prière de consulter aussi les sites d'époque, dont il faut encore bien sûr, vérifier la fonctionnalité :



     Et voici quelques autres images de ce film remarquable :

    

     Et il y a aussi la version pseudo traduite, et qui est placée à :


     Voici alors, le journaliste qui interroge Byrd :

  

     Et, il va alors poser à Byrd, qui l'écoute attentivement, la question très insolite suivante :

" Il y a-il des terres inexplorées sur cette Terre, qui pourraient attirer des jeunes américains aventureux ? "

  

Byrd répond , en disant en substance, d'abord " Oh oui ..., il y en a et ça autour du Pôle Nord... "

, puis aussi :
  

" ... Parce qu'il y a un monde là-haut et que l'on a découvert, dès lors, une région aussi grande que les EÉats Unis, qui n'a jamais été vue par un être humain... et c'est, je pense assez étonnant ... "


  


     N'étant pas du tout familiarisé, avec l'américain parlé, nous avons demandé à l'époque, à notre très aimable amie Nicole, (qui hélas n'est plus de ce monde. Nous lui dédions donc cet article), de nous en dire un peu plus sur cette interview de Byrd, tout à fait rare, et sans doute exceptionnelle.

     Et voici sa réponse :

----- Original Message -----
From: Nicole
To: fred IDYLLE
Sent: Monday, July 28, 2014 11:48 AM
Subject: Interview Byrd

         Bonjour cher Fred,
       Même quand on parle et comprend couramment l'anglais, il est très difficile de suivre la video car Byrd n'articule pas bien, sa tête est tournée donc le micro n'est pas bien orienté - ils auraient au moins pu le cadrer un peu mieux - et avale la moitié des mots. Je trouve qu'il a l'air bien fatigué. J'ai bien réécouté la vidéo et effectivement au début, il dit:

"That there is a secret land mass the size of the United States that has NEVER been seen by any human being beyond the South Pole ."

       Vous avez parfaitement compris le début du texte et à part cette phrase d'introduction il n'en dit guère plus, car il enchaine avec des considérations parlant des progrès matériels permettant des explorations plus faciles, grâce à des technologies de pointe et des avions plus puissants etc. Il dit d'autre part qu'il organise en effet une expédition pour établir des bases au Pôle Sud (Little America), et ils reviendront en Avril. Je pense qu'il sagit de l'Opération Deep Freeze en 1955-56. En effet, les préparations pour l'Année Géophysique 57-58, ont commencé à partir de Novembre 1955 pour se terminer en Avril 1956....

       ...Cette interview doit venir d'archives d'époque où les Etats n'avaient pas encore complètement essayé d'étouffer l'affaire, ou alors ils ont laissé échapper des documents involontairement (ou pas). Comme on dit: Nobody is perfect, on ne peut pas toujours tout voir, certains détails finissent pas faire surface. Comptons là-dessus.

       On peut quand même remarquer, qu'il ne semble pas en très bonne santé puisqu'il disparaît en 1957. La technique d'interview aussi semble pointer vers ces années-là. Ensuite il enchaine sur le fait que ce continent inaccessible, est un reservoir gigantesque de ressources minières en particulier charbon, uranium et autres minéraux qui suffiraient à approvisionner le monde moderne pendant très longtemps. Il parle aussi de la ruée mondiale vers le Pole Nord , qui est plus accessible sans autre commentaire, mais ne manque pas de faire remarquer que le Pole Nord (surface liquide) n'a pas le meme intérêt que le Pôle Sud qui est un continent.

       A mon avis il n'a pas voulu s'étendre sur sa vraie mission, probablement par prudence de toute évidence. Mais ses paroles sont bien là et ne prêtent pas à contestation. Donc apparemment il veut donner l'impression que ses expéditions n'ont pour seul but que la recherche de matières premières !!. On ne peut certainement pas lui reprocher sa prudence sachant à quoi il s'expose. Mais un fait est certain: cette vidéo apparaît un peu partout, de + en + de gens cherchent la vérité bien cachée mais un jour ou l'autre, elle sera officiellement dévoilée. Beaucoup de monde s'intéresse à la Terre Creuse , et un jour ou l'autre quelqu'un finira par apporter une preuve indubitable. Actuellement les populations mondiales sont sous pression médiatique pour des tas d'évènements montés en épingle sciemment pour occuper le terrain. Ce sont des manœuvres bassement politiques pour noyer le poisson. Si jamais on arrive à démontrer par a+b que la Terre est creuse, vous rendez-vous compte de la révolution qui s'attachera aux dogmes bien établis, car tout le monde va se demander... comment il peut y avoir un noyau solide dans une sphère creuse ? C'est bien là que le bât blesse, toute révélation contestant l'orthodoxie, révolutionnerait le savoir mondial et toutes les données pseudo-scientifiques qu'on nous a inculquées depuis notre enfance, et c'est pourquoi ils sont prêts à tout et freinent des 4 fers, pour empêcher cette révélation qui sonnerait le glas de leurs carrières et de leur crédibilité, donc une affaire de gros sous, car dans ce cas, ils ne pourraient jamais plus exercer.

       Peut-être que votre correspondant pourra vous donner plus de détails. J'apprécie beaucoup la suite de votre article en cours.

       Amicalement


       Fin de citation.

      Bravo donc mille fois, notre amie feue Nicole, pour cette magistrale explication, qui s'applique si admirablement à un document filmé d'une grande rareté, et tout à fait incomparable, et où à l'époque, Byrd , osait encore avouer, l'existence d'une Terre inconnue en plein Pôle Sud :

"That there is a secret land mass the size of the United States that has NEVER been seen by any human being beyond the South Pole .",
, que nous pourrions traduire modestement par :

      "C'est qu'il y a une terre secrète, au-delà du Pôle sud, de l'étendue des USA, qui n'a jamais été observée par un humain quelconque" .

      Vous avez bien noté nous l'espérons fortement le "a", de l'expression "That there is a secret land mass the size of the United States that has NEVER been seen by any human being beyond the South Pole ." car cet "a", a disparu brusquement de certaines autres expressions de Byrd, écrites par des journalistes peu scrupuleux... ( voir plus haut l'image ByrdMiamyDailyNews1926Juin25p7b.jpg où le vocable "a", a été supprimé )

      C'est donc clair, net, et sans bavure... et, le site ARTivision, s'est efforcé de démontrer cela, dès Septembre 2000. A bon entendeur Salut...

      Venons en maintenant à cette autre déclaration extraordinaire de Byrd qui se trouve dans le Sélection du Reader's Digest, de Janvier 1956, publié pour les USA à Pleasant ville N.Y, et aussi publié pour le Canada, la Grande Bretagne, et l'Australie etc...,, et revue que nous avons eu, la très grande chance, de trouver ici-même, en Guadeloupe, à 100 m de chez nous, chez "une tante", qui venait de décéder en 1984. (Les rationalistes blasés, auront encore bien du mal, à expliquer cette nouvelle coïncidence, d'autant que, quelque mois plus tôt, nous avions aussi trouvé, à 600 m de chez nous, dans une vieille malle, l'incroyable ouvrage de 1877, " La Mer Libdre du Pôle " de l'américain, Isaac Israël Hayes ) déjà présenté plus haut, tel que :


    Pour les puristes, en question, (qui pourraient avoir la chance inouïe, de trouver cette revue dans une brocante ou vide-grenier), voici la photo des deux couvertures :

  

     Faisons ici, en passant, une certaine et bien utile digression :

    En effet, certains bien-pensants, et consorts intellectuels complaisants, ayant sans doute vécu en France, comme nous, les événements de Mai 68, vous diront d'emblée :

" Oh là ...cette revue bourgeoise m'indiffère, grandement".

        Le site ARTivision, a déjà stigmatisé sévèrement, ce comportement dans certains de ses articles et en particulier dans NostraMystere.html, et nous précisons, une fois encore ici, que notre site, ne se préoccupe nullement, du prétendu caractère sérieux ou pas d'une revue, car somme toute, cela est très relatif dans le temps et l'espace, et, ce qui est sérieux aujourd'hui, peut paraître totalement insignifiant plus tard.

      Revenons maintenant à l'affaire extraordinaire du Sélection du Reader's Digest de 1956, en question .

      Et voici alors donc, une image de la première page, de l'article en question :


      Dans cet article, on découvre que le vice Amiral Américain Byrd, nous parle en page 8, de l'opération Deep Freeze de 1955-1956, mais aussi plus loin, de l'expédition célèbre High Jump, 1947-1948 , et opération qui, on le sai, a suscité d'énormes controverses, et dont, nous reparlerons une autre fois.

      C'est alors, que Byrd, nous fait ici, la déclaration tout à fait hors norme, suivante :


      Relisons bien, avec une attention très soutenue, cet incroyable texte :

      " Pour la première fois, nous possédions une image assez nette de la configuration du continent austral, mais il subsistait au-delà du pôle, une région aussi vaste que les États-Unis, entièrement inconnue, et dont il n'existait aucune carte... "


      Bien sûr, Byrd, ne parle pas ici de la découverte d'une quelconque végétation, mais vous avez bien noté le terme "au-delà", et non "autour" du pôle, ou "après le pôle", ou encore "derrière le pôle". L'expression "au-delà du Pôle", nous l'avons souvent dit dans nos articles, nous fait plutôt penser à une contrée bien à part, et qui n'a pas, les mêmes particularités, que celles que l'on trouve autour du Pôle.

      Mais, comment peut-il exister "au-delà du Pôle", une immense région, surtout "inconnue", alors que chacun s'attend à n'y trouver, à perte de vue, que des étendues glacées et neigeuses très caractérisées ?

      Il ne faut jamais oublier (nous l'avons aussi souvent exprimé dans nos articles) que Byrd, était un militaire de haut rang, et qu'il était évidemment astreint, à une stricte obligation de réserve, à laquelle, il ne pouvait se soustraire, même à la retraite.

     Bravo donc, à cette revue "Sélection du Reader's Digest", de nous avoir dès le début de 1956, mis aussi, en alerte sur des événements surprenants, arrivés sur le continent Antarctique...


      Mais, dans cet incontournable et stupéfiant passage, du Vice-amiral Byrd, vu ci-dessus du Sélection du Reader's Digest, de Janvier 1956, Byrd, fait aussi allusion à, l'expédition célèbre "High Jump", de 1947-1948
:


      Ce que Byrd, ne dit pas ici, c'est que cette expédition avait un caractère militaire, et de nombreux internautes se sont demandés, à juste titre, quelle en était la raison exacte ?

      Les éternels détracteurs et consorts intellectuels blasés, (les quidams méditisés dits cultivés, et en sous-entendu, les journalistes et directeurs de chaines de télévision qui ont pignon sur rue, astronomes, cosmologistes officiels, philosophes, psychologues, psychiatres et consorts assimilés, mais aussi ecclésiastiques de tout gabarit : prêtres, évêques, pasteurs, mollahs, grands rabbins, etc....), qui pourtant, on le sait déjà, n'ont pas été capables de trouver, une seule petite réponse élémentaire , à nos questions très terre à terre précédentes, vous diront alors tout de go, que cette expédition avait simplement pour but,de tester le matériel et le comportement des hommes, à des températures avoisinant les - 50 ° C. Point à la ligne...

      Le site ARTivision, on le sait, a toujours dans ses dossiers, de quoi mettre au pied du mur, les palabreurs de service, fervents occupants des plateaux de radios et de télévisions.

      En effet, c'est le 17 Août 2014, que le Webmaster, de ce site, a eu, l'heureuse opportunité (Hum...Hum), de tomber sur un entrefilet, d'un journal canadien, placé sur Google à l'url :



      Bien sûr, nous en dirons plus, à ce sujet, ultérieurement...

      Mais, ce 26/06/22 , disons alors maintenant, que le super texte précédant de 1946, venant du "Edmonton Journal", est en provenance de l'Agence bien connue,"Associated Press", (souvent sité par notre site), et ce texte, concerne on le voit, une prochaine expédition polaire , dirigée par l'explorateur Richard E. Byrd .

    Traduisons avec l'aide de, notre regrettée amie Nicole, le texte en question :

     " La Marine Américaine s'efforce de calmer les appréhensions des Soviétiques, concernant ses manœuvres en Antarctique.


     Les USA, se rendant compte de l'inquiétude des Russes, concernant leurs manœuvres militaires dans l'Arctique, ont donc choisi l'autre Pôle (Note du Webmaster n°1 : donc l'Antarctique) aux conditions climatiques similaires pour effectuer des entraînements pour les navires et tester les armements dans des conditions d'extrême rigueur.

     Une déclaration donnant des détails sur la prochaine expédition en Antarctique, la définit comme étant "de nature essentiellement militaire", pour "préparer la Marine à affronter des conditions de froid extrême en vue d'opérations futures ". (Note du Webmaster n°2: Ceci est déjà très bizarre. Pourquoi faut-il, maintenant, une opération militaire de la Navy en zone glaciale, alors que la guerre est terminée avec l'Allemagne et le Japon. Les soviétiques pourraient alors se dire à juste titre : "Ces américains ont-ils l'intention de s'entraîner au froid sibérien, pour nous y attaquer par la suite ?" )


"Le choix de la région du Pôle Sud, pour entrainer le personnel de la Marine et tester les navires, avions et tous les matériels de guerre moderne a été dicté, entre autres choses :

1. Pour dissiper les craintes des Russes concernant des opérations proches de leur territoire

Pour assurer la confidentiallité


2. Pour garder secret, ce genre d'opération par le choix d'un lieu tres éloigné du reste du monde, dans la mesure du possible (Note du Webmaster :: Pourquoi faut-il établir un secret sur le test de résistance au froid d'un matériel tout à fait classique. Test qui est d'ailleurs déjà élaboré dans les laboratoires et les bureaux d'etudes qui lancent le matériel en question. Ce secret sous-jacent réclamé, cache certainement une chose très spéciale ! )

     Toutefois, sous la direction technique de l'explorateur polaire confirmé Rear Admiral Richard E. Byrd , on ne peut pas dire que l'expédition, n'aura pas de témoins. L'Amiral Byrd a déclaré dans une conférence de presse que "les Russes avaient annoncé qu'ils allaient entreprendre une expédition polaire, mais nous n'avons pas beaucoup de détails à ce propos " (note du Webmaster : Autrement dit, on fait tout pour menager les susceptibiltés des Soviétiques, mais eux ne dévoilent pas un yota de leur manigance polaire. Voilà quelque chose qui nous plonge dans une grande perplexité. ).

    De plus, il reste peut-être encore des membres d'une expédition britannique, qui était sur les lieux, il y a 2 ans. Toutefois la base britannique se trouve a 1.500 miles du QG probable pour cette expédition navale - à l'endroit où se trouvait l'expédition Byrd en 1939-41 dans la Mer de Ross face à la Nouvelle Zélande.

Pas de revendication territoriale.

     Les officiels ont été très prudents en répondant aux questions touchant à une revendication territoriale officielle. Le Vice-Amiral Forrest Sherman, délégué en Chef des opérations navales a déclaré : "l'objectif premier est d'entraîner les unités navales, et tout conflit concernant des attributions de territoire ne serait qu'accidentel".

     Byrd déclara : " Cette nation ne revendique aucun territoire dans cette zone et ne l'a jamais fait jusqu'alors ".(Note du Webmaster n°5 : Cette déclaration nous surprend grandement, et à la fin de la traduction de cet entrefilet, nous produirons un texte qui prouve le contraire, quant aux revendications territoriales des USA sur l'Antarctique.)

    La question de savoir s'il s'agit de prospecter pour des matières premieres pour l'énergie atomique - et des bombes - a été quelque peu soulevée pendant la conférence de presse.

Ce n'est pas une course à l'Uranium


     Byrd a déclare : "que ce n'est en aucun cas une course à l'Uranium" , mais l'Amiral a ajoutè : "nous ferons des recherches de minéraux, et il s'avère que l'uranium en fait partie ".

     L'expédition comprendra 4000 personnes dont 300 scientifiques (intéressés par la science pure), y compris 23 scientifiques civils. Les officiels de la Marine ont déclaré qu'il y aurait aucun savant nucleaire parmi eux.


    Fin de la traduction de l'amie Nicole.


       Hum...Hum, des militaires pour aller tester les conditions climatiques rigoureuses en Antarctique, alors qu'un simple petit contingent, formé de scientifiques bien équipés d'appareils de mesure et de vêtements bien molletonnés, aurait bien suffi.... On nous prend donc ici, ainsi que les soviètiques de l'époque en question, pour des débiles mentaux notoires !!

    Nous allons alors, rappeler ci-dessous, quelques lignes, de l'ami Jean ANNE (hélas décédé le 17/01/03 : Que son âme repose en Paix, désormais) .

      En effet, Jean ANNE, qui fut à une certaine époque, inspecteur général maritime pour toute la côte d'Afrique, des navires, cargos de commerce, lesquels dans les années 1960/1962, faisaient escale au Gabon pour y charger du bois vers les ports du Nord de l'Europe. C'était un ancien déporté et évadé, ayant appris la langue de Goethe , pendant ces moments tragiques, a su inspirer confiance aux commandants allemands, de certains de ces navires et recueillir ainsi leurs incroyables confidences.. (pour en savoir plus voir son article clef :euxnousail.html... )

      Voilà donc quelques bribes, de ce qu'il nous disait alors :

      Début de citation

     "
...Dans la prévision d’un inévitable second conflit mondial, l’Allemagne nazie se préparait méthodiquement. Entre autres préparatifs il était indispensable de prévoir une logistique performante pour la guerre maritime, outre les accords secrets avec des « alliés du Grand Reich » et amis potentiels dans certains pays d’Amérique du Sud pour le ravitaillement et l’avitaillement des navires de guerre, il fallait une base solide et inattaquable pour les sous-marins de la Kriegsmarine. En 1938, un porte-avion le « SCHWABENLAND» embarqua une expédition vers l’ANTARCTIQUE et, arrivés à l’endroit prévu, situé entre le 10° méridien Ouest et le 20° Est et entre le 70° et 75° parallèle Sud (à 10° sous le cercle polaire antarctique), une région libre de glace avec lacs et montagnes bordé au nord par l’Océan Atlantique, les allemands s’attribuèrent 600.000 km carrés de terrains qu’ils baptisèrent « NEU SCHWABENLAND », appellation géographique figurant toujours sur nos atlas sous le nom anglicisé de NEW SCHWABENLAND.. Des flottes entières de sous-marins du type U21 et U23 firent route vers ce territoire et des centaines de submersibles allemands équipés du schnorkel, connu sous le nom de tuba Walter, leur permettant de naviguer sous l’eau durant plusieurs semaines, se dirigèrent vers ce havre et nul ne les revit.  L'image suivante pourrait symboliser tout cela :


    Il est raisonnable de penser que ces sous-marins ne partaient pas à vide, mais outre des "équipages constitués de nombreux techniciens spécialisés", fuyant l’occupation alliée en Allemagne après la défaite, et du matériel sophistiqué y furent débarqués, et aussi certainement des disques volants en pièces détachées ou tout au moins tous les plans et documents technologiques permettant de les construire y furent mis à l’abri... Ce n’est pas sans une bonne raison évidente que fin 1946, sous le commandement de l’amiral Richard, Evelyn BYRD, ayant un passé d’explorateur de l’Antarctique, une expédition baptisée "High Jump" se composant, en plus du navire amiral "Mount Olympus" de deux brise-glace le "Burton Island" et le "North Wind", les transports de troupes "Pine Island" et "Curritruck", les destroyers "Brownson" et "Henderson", le porte-avions "Philippine Sea" et quatre autres navires,« Cannistead », « Capacan », « 3Yancey » et le « Merrick », 4000 marines et 200 avions embarqués avec toute une logistique de guerre prévue pour une opération de plusieurs mois, partit de la base US de Norfolk en Virginie le 2 Décembre 1946 avec pour objectif parfaitement ciblé, la base de Neu Schwabenland. Après avoir installé un camp de base sur une zone centrale à Little America, les zones est et ouest étant couvertes par des patrouilles maritimes et aériennes, le 13 Février 1947 les vols de reconnaissance sur l’objectif commencèrent, mais la perte d’avions et aussi surtout après avoir constaté que les occupants de Neu Schwabenland disposant d’une telle supériorité technologique inattendue seraient invincibles face à la logistique militaire dont était dotée les américains et leurs alliés du moment, le 3 Mars 1947, ordre fut donné à toute l’armada d’abandonner l’aventure et de regagner Norfolk.. Ce à quoi cette expédition fut confrontée reste encore un mystère bien épais...

          Le 5 Mars 1947, le journaliste Lee Van Atta, accrédité lors de cette expédition, publia dans les colonnes du plus grand quotidien sud-américain, " El Mercurio"  une interview de l’amiral Byrd au cours de laquelle il déclara en substance : "C’est dur à entendre, mais dans le cas d’une nouvelle guerre il faudra s’attendre à des attaques d’avions qui peuvent voler d’un pôle à un autre" :

Document très rare, obtenu en Avril 2005, grâce à l'ami Renaud L....

     Il laissa aussi comprendre: "Qu’il y avait, là-bas, une civilisation avancée qui se servait d’une technologie supérieure "

Fin de citation

       Finalement, Messieurs les journalistes et autres rédacteurs médiatiques bien zélés, pour avancer dans cette incroyable affaire, il ne vous reste, qu'à retrouver les préciseuses archives du chroniqueur attitré de Byrd : Lee Van ATTA. Point à la ligne...

      Mais ce 29 Juin 2022, restons fair play, et publions quelques bribes d'un texte, qui refuse d'admettre, qu'il se passe des choses plutôt anormales, aux pôles de notre planète, comme l'a prétendu, le célèbre explorateur Richard E. BYRD.

       Cet article dérisoire fut publié dans le n° 326 de la revue de vulgarisation des choses de l'espace Ciel&Espace, de Juillet 1997.

      Pour l'auteur de cet article, un certain Serge Jodra, sans doute, un astronome officiel qui, du haut de son statut social, croyait devoir fustiger amérement L'affaire de la Terre creuse, en disant qu'elle n'était qu'un fantasme relevant entièrement du mythe, sortes de propos fantaisistes, que justement notre article actuel, remet ici en cause totalement. Voyez vous-même :


     Puis, à la page 68, on trouve ceci :


     Donc, on voit bien que ce Monsieur Serge Jodra, dans cet article tristement mémorable, intitulé "Terre creuse voyage au centre d'un fantasme", met volontairement entre guillemets (en page 68), l'expression "mystère polaire":


et cela signifie, pour lui, qu'il n'y rien de mystérieux au Pôle, sinon un fantasme, comme il le dit, si bien, dans son titre. Point Barre...

      Mais, voyons maintenant l'article très important du "THE LEADER POST", du 31 Janvier 1947
,(comme on le voit, le Webmaster du site ARTivision, a toujours des atouts maîtres en réserve), que l'on pouvait à une certaine époque découvrir sur le site GoogleOldNews :


     Le titre surprend déjà :

" Byrd annonce ses objectifs pour aller investiguer dans le secret polaire "

     Ah Ah... comme on le voit bien , il y a tout de même,un secret à découvrir (contrairement à ce que prétendait le sieur Serge Jodra nommé ci-dessus ),
dans ces immenses zones glacées extrêmement froides et couvertes de neige à l'infini, n'est-ce pas ?

     Traduisons encore, quelques paragraphes, du "THE LEADER POST", où il y a des phrases soulignées en rouge.

     D'abord, tout au début, on trouve " Little America. 31 Jan. Le Vice Amiral Richard E.Byrd a atterri à Little America jeudi, et immédiatement annonça ses objectifs en vue d'un vol à travers le Pôle Sud dans un territoire inexploré, pour déterminer si l'Antarctique est un continent unique ou une masse de deux grandes iles ...."

     Quel tissu de sous-entendus, Byrd, nous livre-là ? Il faut savoir lire entre les lignes, bien sûr.

     En effet d'abord, pour savoir si l'immense continent (rappelons qu'à certains endroits, il y a près de 4000m d'épaisseur de glace, d'après le dessin en perspective suivant tiré du Paris Match n° 1088 du 14 Mars 1970 :



où l'on voit que l'épaisseur de la glace peut monter jusqu'à 4200m)
, capables de le séparer en diverses portions, il faudrait des centaines d'avions munis de radars puissants, (en 1947, il n'y avait pas encore de satellites artificiels) pouvant sonder sous la glace et de vastes équipes au sol, pour baliser le terrain. Donc cette affaire d'îles à déterminer est un énorme bluff pour noyer le poisson, et détourner l'attention des journalistes.

     Puis il y a ceci :"La plus importante découverte géographique qui reste à entreprendre dans ce monde".

     Comment à l'époque (le Traité de l'Antarctique interdisant toute mesure de nature militaire et non pacifique qui a pris effet le 23 Juin 1961, n'était donc pas encore en vigueur), l'exploration de quelques veines apparentes de charbon, ou d'autres minerais utiles à l'industrie, pouvait-elle être considérée comme la plus importante découverte géographique ou géologique qu'il soit ?

      Voià une expression dont le caractère est tout à fait déboussolant, et phrase, qui a dû, à l'époque faire tomber carrément à la renverse , géographes, géologues et consorts intellectuels affiliés blasés du système académique connu.

Vous avez messieurs les irréductibles contraducteurs alors allez donc à ma page à l'url suivant :


,vous pouvez encore y trouver ce jour, le document suivant, daté du 7 Septembre 1933 :


    Mais extrayons de cet article, le passage suivant et soulignons encore en rouge les mots qui nous interpellent:


    Traduisons alors grosso modo ce passage :

     " Byrd expliqua :

: "Je suis sur le point de tenter d'explorer une terre non répertoriée aussi étendue, que les Etats Unis et le Mexique réunis. "

    Il ajouta qu'il espérait faire 10 fois aussi bien que son vol effectué lors de son précédent vol en Antarctique, quand il partit de sa base au Pôle Sud et qu'il y retourna.

Byrd dit : "Je suis sur le point de tenter cette fois, de voler au-delà du Pôle, car là se trouve une zone non répertoriée. Je crois que, aussi longtemps qu'il existera un aussi vaste territoire inconnu de l'homme sur la face du globe, nous allons devoir l'explorer. Nous allons vivre dans une époque glacière, et chercher un nouveau continent, et dans le même temps nous mettre au service de 10 à 12 branches de la Science. "

    Byrd qui a volé au dessus du pôle, 4 ans auparavant, dit qu'il était plein d'espoir en compagnie de ses amis explorateurs de fournir à la science quelques uns des liens manquants dans le déroulement des faits. "


    Il nous faut maintenant analyser soigneusement le passage en question, car nous le savons bien, que Byrd était un militaire, et donc qu'il était astreint à une obligation de réserve absolue, surtout en ce qui concerne, ce qui ne pouvait être considéré que comme un Secret d'Etat de la plus haute importance qui soit.

    Comme on le voit, ces expressions de Byrd sont déjà très claires, même si l'on doit parfois, savoir lire entre les lignes. L'expression "et chercher un nouveau continent" , nous interpelle, bien sûr grandement...

    Mais voici le bouquet final le plus impensabke et que vous ne trouverz plus sur le site précédent à l'url :


    Url, qui a lui aussi disparu comme par enchantement du site en question, on pouvait alors lire, ce qui suit dont nous vous présentons pour une raison évidente, que le début :


     Nous avons souligné en rouge, les termes qui, ici, nous interpellent grandement .

     Traduisons, à peu près, le titre et les paragraphes en question :

Byrd prédit qu'un huitième Continent sera trouvé dans les régions Antarctiques

Par Lee Van ATTA
Participant à l'expédition de Byrd dans l'Antarctique.

"L'amiral Richard E Byrd a exprimé l' intuition que son expédition, puisse dans les quatre semaines suivantes, faire " La plus grande découverte géographique primordiale du 20 siècle "- soit : un huitième continent."

     Donc ici, seule la croyance affirmée du Vice amiral Byrd. de l'époque, Grand Chancelier de l'Ordre de la Fayette et de la Croix du Mérite, secrétaire perpétuel de l'Académie Fédérale de la Marine et des Sciences, nous intéresse en premier lieu, car, en substance, ce dernier stipule à ce moment, clairement, l'existence "d'un huitième continent", qui pourra être ajouté à la cartographie mondiale, après son expédition.

     Mais que signifie donc tout cela ?...

      Précisons d'abord, ce que l'on découvre au sujet des continents sur le site :



     Comme on le voit, il a bien 7 continents, et l'Antarctique est déjà un des 7. Alors comment se fait-il que Byrd, parle d'un "huitième continent" qui existerait encore en Antarctique ?


     La seule façon de comprendre ce langage tout à fait énigmatique, (voulu sciemment par Byrd, et qui a autorisé Lee Van ATTA à l'utiliser), est d'admettre, une fois pour toutes, que Byrd, ayant déjà, à plusieurs reprises pu pénétrer, (en quelques milliers de km) dans "l'ouverture polaire sud" ( les guillemets ont ici une très grande importance) ( et rappelons aussi que Byrd, l'a fait également pour celle du pôle Nord en 1926), est certain cette fois, avec la puissante armada de l'opération "High Jump", de pouvoir démontrer définitivement l'existence de ce continent, qui s'étend à l'intérieur de la Terre.

      Que celui, qui a pu, bien lire, tout ce qui précède, en tire le bienfait, plein d'éclaircissements, qui s'impose, et surtout, le désir latent, d'en savoir plus...

       À suivre...

       Fred
IDYLLE.

      
Article, mis en page le 30/03/2022, et revu le 02/04/2022, puis le 09/04/2022, puis le 13/04/2022, puis le 22/04/2022, puis le 01/05/2022, puis le 06/05/2022, puis le 09/05/2022, puis le 10/05/2022, puis le 13/05/2022, puis le 17/05/2022, puis le 22/05/2022, puis le 23/05/2022, puis le 29/05/2022, puis le 06/06/2022, puis le 07/06/2022, puis le 14/06/2022, puis le 17 Juin 2022, puis le 19 Juin 2022 puis le 23/05/2022, puis le 29/05/2022, puis le 06/06/2022, puis le 07/06/2022, puis le 14/06/2022, puis le 17/06/2022, puis le 19/06/2022 puis le 20/06/2022, puis le 23/06/2022, puis le 24/06/2022, puis le 26/06/2022, puis le 29/06/2022...